Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 60
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 21
Localisation : Derrière mes barreaux

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#001

MessageSujet: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Sam 5 Juil - 0:36






let's play a little drinking game ;


▲▼

INFO Ϟ Possède une certaine empathie et sait parler aux gens... Quand il à le courage de le faire. Ayant très peu de confiance en lui, il ne se sent bien que dans des situations qu'il connait et avec des gens qui lui sont familiers. D'un naturel timide, il cherchera une personne sur qui compter.

ACCUSE DE Ϟ Vol à l'étalage. Erreur judiciaire.
NOM Ϟ Yamahisa
PRENOM Ϟ Sora

AGE Ϟ 18
NATIONALITE Ϟ Française
ORIENTATION Ϟ Bisexuel

Incarcéré depuis.. Ϟ Une semaine après l'obtention de sa majorité
Incarcéré pendant Ϟ 5 ans
GROUPE ϞDétenu
CAPACITES Ϟ Plutôt débrouillard et pas trop mauvais dans tout ce qu'il entreprend. Sait écouter les autres. A peur de l'inconnu mais est très confiant avec ses amis.

Sora Yamahisa


« Faites le entrer ! »

La porte s'ouvre. Le jeune garçon franchi le pas, les yeux rivés au sol. L'homme en uniforme derrière lui le pousse vers une chaise bancale et lui fait signe de s'asseoir. De l'autre côté du bureau, le commissaire se racle la gorge. Il cherche à dévisager le blondinet qui se cache derrière ses mèches. Étonné de voir que le garçon offre aussi peu de résistance, il décide de relire le dossier. Yamahisa Sora, dix-huit ans. Première année de médecine. Un frère aîné. Vingt-et-un ans. Mère en vie, père disparu. Motif de la garde à vue : Vol à l'étalage. Il se gratta machinalement la joue avant de refermer la paperasse. Première année de médecine. Cette mention le triturait. Pourquoi un gosse en première année de médecine irait cambrioler une bijouterie ? Bon après, il était mieux placé que quiconque pour savoir qu'il ne fallait pas juger sur les apparences. Il avait vu des cas bien plus troublants que le sien. Mais un jeune homme aussi frêle... D'après ses observations, le jeune Sora ne devait pas mesurer plus d'un mettre 75, et était relativement fin. Il ne portait pas non plus le code vestimentaire de ses clients habituels; En effet, Sora était habillé d'un short en jean noir et d'un T-Shirt blanc de marque. Il possédait aussi une petite chaîne autour du coup et une boucle d'oreille plutôt simple dissimulée derrière ses cheveux ébouriffés. Ça le changeait des éternels roublards en sweet à capuche, le visage déformés par les piercings et bijoux en tout genre, qu'il interrogeaient pour conduite en état d'ivresse ou pour possession de stupéfiants. Son idée du malfrat moyen lui fit esquisser un sourire, qu'il perdit rapidement en relevant les yeux vers son roublard du jour. Ce dernier semblait vraiment paniqué. Sa lèvre souffrait de l'attaque de ses dents et saignait désormais. Même s'il essayait de le dissimuler, le commissaire savait qu'il était au bord des pleurs. Ses doutes furent confirmés quand le garçon releva le visage pour s'adresser à lui.

« Dites... Qu'est-ce qui va... M'arriver ? »

Le commissaire fut frappé en plein ventre. Les yeux du jeune Sora étaient d'un bleu parfait. Ses larmes retenues semblaient composer un océan d'un bleu profond. Son jeune, mutilé à la lèvre, était bien plus féminin qu'il ne l'aurait pensé. Ses traits étaient vraiment fins. Ce visage innocent et chagriné lui rappela immédiatement celui de son petit fils. Il fut prit de pitié pour le jeune garçon. Il l'imaginait là où la justice comptait l'envoyer. Son ventre se tordit et il déglutit douloureusement.

« Rien de grave, mon enfant »
A ces mots, le jeune garçon sembla se calmer un peu. Il respira profondément et reprit place sur sa chaise. Il était plutôt docile, en fait. C'était surtout cela qui avait marqué le commissaire, habitué aux gardes-à-vues musclées. Il semblait timide et apeuré. Bien entendu, tout le monde l'était en entrant dans ce bureau. Mais lui, il l'était un cran au-dessus. Un genre de timidité profonde, qui est généralement accordée génétiquement. Le commissaire se remémora les lignes du casier neuf de Sora. Joue au basketball dans l'équipe nationale 2. Le gosse était donc un sacré sportif. Arriver à un tel niveau demandait bien des efforts et surtout une volonté de fer. Une volonté de gagner et de toujours avancer. Étrangement, il ne remarquait rien de tel lors de cette garde-à-vue. Avait-il abandonné tout espoir ? Avait-il été brisé ? Les questions se bouclaient dans la tête du commissaire. La chétivité du jeune homme contrastait avec son dit-acte.
« Sais-tu de quoi on t'accuse ? »
Il avait lâché ses mots comme-ça, comme pour essayer de débloquer la situation. Il attendait la réponse sans oser respirer.
« Oui monsieur. De vol. Je crois... »


Son attente fut malheureusement comblée. Je crois. Dire cela était comme protester ouvertement pour injustice judiciaire. Pourquoi ne l'avait-il pas fait avant ? Ses amis, sa famille n'était donc pas venu le défendre ? D'après le dossier, Sora avait toujours sa mère, mais son père était porté disparu. D'ailleurs, cela l'avait profondément attristé et renfermé sur lui-même. Son frère était connu de la police pour trafic de substances illégales et vol à l'étalage. Mais faute de preuves, il était toujours en liberté. Cette opposition entre les deux frères était marquante. Aurait-il basculé de l'autre côté à cause de son frère ? Le commissaire doutait. Et ses amis ? Sora en comptait bien quelques-uns avec qui il était très proche, apparemment. Il avait une petite-amie, aussi. Cependant, son cercle d'amis semblait relativement restreint. Il devait avoir vraiment peur de l'inconnu. Peur de la masse, peur des gens. Il pouvait donc surmonter sa timidité pour s'intégrer en société. C'était là le profil d'un jeune garçon plutôt peureux, mais avec des idéaux. Des idéaux forts qu'il peut protéger. Une personne avec des amis proches, avec qui il peut s'ouvrir et offrir sa confiance. Mais aussi une personne terrorisée par l'inconnu, par les choses nouvelles. Comme un vol. Son tout premier vol.
« Tu n'es pas sur ? »
▲▼



 « Non monsieur. Je ne suis pas sur. Je ne sais pas. Je ne sais pas pourquoi on m'accuse. »

Les mots étaient sortis comme des balles traçantes, dirigée tout droit dans le crâne du commissaire. Il le savait, pourtant, que les pires malfrats étaient doués comme des génies. Mais de là à le faire douter, lui l'implacable commissaire Mayonnaise, c'était impensable. Il avait traité avec les pires brigands, fait craché leurs méfaits aux pires mafieux de la ville. Jamais il ne doutait. Sa vision de la justice était toujours la bonne. Pourtant, cette fois là, son cœur basculait. Désormais conscient de son incapacité à régler cette affaire d'une main neutre, il prit congé du jeune homme, le laissant aux mains de son sergent.

« Je reviens dans une quinzaine de minutes. Ne t'inquiète pas, tout ira bien. »

Sora ne broncha pas. Le commissaire claqua la porte, le dossier Yamahisa en main. Il consulta ce dernier et saisi les coordonnées de la mère du jeun garçon. Le premier bip n’eut pas le temps de se terminer que cette dernière était déjà à l'autre bout du fil, surangoissée, à demander des nouvelles de son fiston chéri. D'un ton calme, le commissaire lui expliqua que la situation était étrange. Il avait besoin d'en savoir le maximum sur Sora. Sur le coup, la mère ne répondit pas. Elle laissa le blanc téléphonique s'installer pendant une demie-minute, puis le brisa.

« Sora est né un quatre juillet, comme vous le savez. A l'époque, son père était encore présent et notre situation n'était pas mauvaise. Nous l'avons élevé avec tout notre amour. Comparé à son frère, c'était un ange. Studieux, sportif, ouvert d'esprit... Nous lui reconnaissions bien des qualités auxquelles son frère manquait. Ils étaient tout à fait opposés. Sora me ressemblait et son frère ressemblait... à son père. Ce fut lors du quatrième anniversaire de Sora que son père disparu. A cette époque, mon autre fils allait sur ses dix-sept ans. Ce fut aussi à partir de cet événement que Naru, le frère de Sora, changea du tout au tout. De simples amendes, il se mit à enchaîner les gardes-à-vues. Son cas allait souvent jusqu'au tribunal, puis était abandonné, faute de preuves. Les motifs étaenit divers et variés ; violence publique, possession de stupéfiants, vols... De l'autre côté, Sora continuait le cours de sa vie. Il avait rejoint très jeune l'équipe nationale de basket de sa catégorie. Ses nombreux matchs nous causaient beaucoup de problèmes de déplacement, mais mon amour pour mon fils me le permettait. Ses notes étaient au plus haut, il faisait ma fierté. Une part d'ombre et une part de lumière. Tels étaient mes deux fils.

Entre eux, la situation était plutôt mauvaise. Naru, jaloux de son petit frère, ne lui adressait jamais la parole. Attristé par le comportement de son grand-frère, Sora se renfermait sur lui-même. Pourtant, il était très joyeux avec moi, parfois même un peu bruyant et bougon. Mais dès que son frère était présent, son attitude était tout autre. Il ne parlait plus et gardait les yeux rivés sur le sol. Cette situation dura pendant toute l'enfance de Sora. Il faisait nul doute que lorsque son frère était absent, c'était pour se mener à des actions illégales. J'en était consciente, mais il arrive un certain point ou même les parents ne peuvent plus rien faire. J'avais complètement abandonné le cas de Naru et m'était rabattue sur mon second fils en espérant qu'il ne pencherait pas du côté de son frère.

Ce n'est que récemment que Naru ce m'y à adresser la parole à son jeune frère. D'abord sceptique, j'ai décidé de les laisser faire quand j'ai vu le sourire radieux présent sur le visage de Sora. Son frère enfin faisait un effort et l'acceptait. De mon côté, j'étais très satisfaite de la situation. Même si mon premier fils n'avait pas changé, au moins il était aux côtés de son frère. Ils furent ainsi pendant un petit mois. Le mois d'entrée en école de médecine de Sora. Mais... Vous savez ce qui s'est passé ensuite, monsieur le commissaire. On a débarqué chez nous et on a emmené Sora chez vous. Pourquoi ? De quoi l'accusez-vous ?! Vous ne pouvez pas me l'emmener comme ça, il est sage et très responsable, jamais il ne commettrait de crime... S'il vous plaît, monsieur !
 »

Il avait raccroché, la boule au ventre. Bon sang, ses impressions semblaient bonnes. Mais pourquoi était-il le seul à douter ? Ses supérieurs n'avaient-ils rien remarqué ? Il rangea son portable dans sa poche et consulta à nouveau le dossier Yamahisa. Non, ça ne collait pas. C'était... C'était trop simple. Son grand-frère, Naru, il avait...

Le commissaire se leva d'un bon. Tout était clair. Il avait élucidé ce mystère. Le mutisme de Sora, son ignorance quand aux faits dont on l'accuse... Il savait tout. Maintenant, il devait en faire part à ses supérieurs pour empêcher ce qui devait arriver. Mais avant cela, il devait aller prévenir Sora. Il sortit du dépôt dans lequel il s'était isolé et couru jusqu'à son bureau, là où le jeune garçon attendait son retour. Il ouvrit la porte d'un seul coup et reprit sa respiration quelques secondes.

« Ils l'on emmené, monsieur le commissaire. »




Me ?

PSEUDO Ϟ Sora
AGE Ϟ Seize ans

J'AI CONNU LE FORUM Ϟ grâce aux top-sites. Je cherchais un forum, tous genre compris, et j'ai bien aimé le votre o/

AVATAR Ϟ Sora - Kingdom Hearts
LE MOT DE LA FIN Ϟ Je ne suis pas du tout habitué au Yaoi, ni tout ce qui l'entoure, donc ce sera une première pour moi !

La bannière est jolie, Aomine est classe dans sa cellule :3



(c) MEI SUR EPICODE


_________________


Dernière édition par Sora Yamahisa le Dim 6 Juil - 23:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Sam 5 Juil - 0:39

Bienvenue =3 Bonne chance pour la suite de ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Sam 5 Juil - 1:17

rebienvenue, bon courage pour ta fiche ^^

_________________

je vous parle en français en 339966

et je vous insulte en allemand en 339966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 151
Date d'inscription : 04/07/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#1

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Sam 5 Juil - 1:43

Bienvenue et super un autre kingdom heart fan :3

Ps Alek' =} tu t'est fait volé ton perso on dirait :3 et Sinon salut ami Eleusien :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Sam 5 Juil - 2:51

Yop o/ ! Bienvenue Sora ! Bon courage pour ta fiche !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 21
Localisation : Derrière mes barreaux

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#001

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Dim 6 Juil - 0:46

Merci à vous !

Je viens de finir la partie psychologie. Je ferais surement l'histoire demain !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 118
Localisation : Dans le lit de Jolly

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#001

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Dim 6 Juil - 12:54

Bienvenue en retard et bonne continuation pour ta fiche !

_________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Ashling il ronchonne en #B22222 ∆ Firebrik


Merci à Sacha pour ce superbe kit et à Jolly chou pour cette géniale signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Dim 6 Juil - 22:58

Bienvenu !

Européenne > Prends plutôt une nationalité fixe ou une double ou triple nationalité car, Européenne, vois-tu ;3 Genre : Franco-Espagnol, Anglais, Britannique, Hispano-Franco-Italien (naître dans un avion peut permettre ce genre de situation loufoque. Sinon, DN de la mère ou du père, ou droit du sol, ou droit du sang, etc, x3)
.

Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 60
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 21
Localisation : Derrière mes barreaux

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#001

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Dim 6 Juil - 23:31

Merci à tous pour votre soutient et conseils (dédi' Candice :p). La fiche est désormais terminée !

Bon courage o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Dim 6 Juil - 23:52



Bonjour/Bonsoir,

Félicitations ! Tu es validé !
Alors je crois que tu as juste inversé physique et caractère dans les cadres mais sinon c'est parfait (à part une toute petite faute vers la fin de ton histoire ^^ si tu la trouves tu pourras la corriger mais bon comme y'en a qu'une je ne vois pas de raison de ne pas te valider ^^ tu es donc dans la cellule collective O#001 avec Ashling Lokhart, Craig Ulrich, Ezéchiel Arleen, Aleksender Idraïl et Uso Haiko. La cellule est donc complète. Il ne te reste plus qu'à poster dans les persos pris, faire ta fiche de liens et de rp et commencer à rp o/ Allez go !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫ Dim 13 Juil - 12:07

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫

Revenir en haut Aller en bas

Yamahisa Sora - I wanna run away with you ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» 01. Girls just wanna have fun !
» Gekijô-ban Sora no Otoshimono : Tokei Jikake no Angeloid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
Personnage
 :: Présentations :: Présentations validées :: Détenus
-