Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 304
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#006

MessageSujet: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan] Dim 8 Fév - 15:32

Un monde teinté de sang, croyez-vous que cela existe? Un monde où les murs sont rouges, où le sol est rouge... Sans doute dans les pires rêves de certains criminels, et encore. Car jamais aucun d'entre eux n'oserait faire des choses si horribles que même les estomacs les plus solides en seraient choqués. Cependant, il y avait une personne qui avait commis ce genre d'actes. Une personne qui avait su éviter aux jurés d'être confronté à l'horreur pure, en jouant la carte de la folie...

L'heure du repas était encore assez loin, ce qui faisait que la cantine était déserte. Mais malgré tout, les couverts étaient installés. Une personne entra dans la cantine, un véritable colosse de pas loin de deux mètres pour plus de cent kilos de muscle. Petit détail qui avait son importance, ce type n'était pas russe. Le colosse regarda autour de lui et repéra un jeune homme à la longue chevelure noire qui était assis et parlait visiblement tout seul, l'air enjoué.


"Toi! Tu vas payer!"

Le noiraud semblait s'être préparé à cette interruption, puisqu'il tenait une lame dans sa main. Il recula rapidement, évitant le coup de poing de son agresseur. Les bagarres étaient choses courantes ici, et les gardiens avaient tendance à fermer les yeux, tant qu'il n'y avait pas de mort. Et malheureusement, aucun gardien n'était présent à l'heure actuelle.

"Tu sais, tu ne devrais pas..."

Rien à faire, le colosse refusait d'écouter. Le noiraud évitait agilement les coups de poing trop lents de son adversaire, s'amusant parfois à lui faire quelques estafilades à l'aide de sa lame. Le combat semblait joué d'avance, le colosse ne se laisserait pas avoir... Mais le jeune homme glissa entre les jambes de son adversaire et lui décocha un coup de pied bien placé afin de l'immobiliser avant de lui planter la lame dans le cou. La lame se retrouva entre deux vertèbres, causant une paralysie des jambes du colosse qui tomba à terre.

"Je t'avais averti~"

Il retira la lame et la lécha, une sale manie qu'il avait prise depuis qu'il était ici. Mais alors qu'il tournait les talons, il s'immobilisa et se tourna vers sa victime, la forçant à s'allonger sur le dos d'un coup de pied.

"Mais dis-moi... Est-ce qu'on t'a déjà dit que tu avais un goût unique~?"

Il retira le haut de sa proie, en faisant une boule qu'il lui fourra dans la gorge. Son but : le faire taire. Il le regarda avec un large sourire inquiétant puis plongea la lame dans le ventre, le bâillon improvisé étouffant le hurlement de douleur de sa victime. Il regardait, non sans un plaisir malsain, le sang couler tandis qu'il maintenait la lame enfoncée et la bougeait, de façon à créer une ouverture. C'était là son "petit secret" qu'il gardait caché à tous : ses victimes, il ne les avait pas seulement tuées. Il avait mangé un morceau de l'une d'entre elles, en cupcakes...

_________________

Take a look~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 03/02/2015

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan] Dim 8 Fév - 16:49


On fini toujours par s'habituer à l'endroit où l'on vit. Pour Nolan, cette prison était devenue un peu comme son nouveau chez soit. Deux ans s'étaient écoulé depuis son premier jour de travail, son premier moment aux seins de ces murs, avant qu'il ne rentre dans le lot. Lorsqu'on lui avait demandé de fermer les yeux sur certaines choses, il n'y avait pas cru. Il ne comprenait pas comment cet endroit pouvait prendre de tels tournures d'enfers pour ceux qui y étaient incarcéré, mais après tout, ils le méritaient n'est ce pas ? Peut-être que lui même aurait du se retrouver entre ses barreaux afin de ne plus être souillé du sang qu'il avait fait coulé, qu'il n'ai plus à subir l'idée d'avoir ôté des vies au profit d'une nation qui n'en avait rien à faire de lui. Cependant, une chose le distinguait de certains détenus : il n'avait pas fait ça par plaisir.

A force d'écumer sans cesse ces couloirs, on fini par les connaître par cœur. Nolan savait que les endroits les plus peuplés étaient loin d'être les plus dangereux, au contraire, c'était des lieux vides dont il fallait se méfier, et il n'avait jamais pu se défaire de cette manie d'aller vérifier que rien de mal n'était entrain de se passer alors que quelques autres de ses compères n'en avaient tout bonnement rien à faire. Qu'ils saignent, qu'ils baisent, tant qu'ils ne meurent pas, le problème ne valait pas la peine qu'il s'y intéresse n'est ce pas ? L'ex-soldat ne parvenait tout simplement pas à s'y faire.

Certains détenus manquaient à l'appel, et même si ça n'avait alarmé personne (sans doute sous couvert de quelques pots de vins) il avait tout de même décidé de jeter un œil. A cette heure-ci, un lieu comme les douches était censé être vide, mais les gémissements qui en émanait lui faisait constater le contraire... il ne s'attarda aucunement, bien qu'il eut retrouvé une partie des disparus. Il savait que dans cette situation là, il ne valait mieux pas intervenir. Ses pas le conduisirent alors de pièces en pièces, jusqu'au réfectoire censé être lui aussi, d'un calme absolu, bien que les sons qui en émanaient prouvait nettement le contraire.
Il déglutit, nerveux, se demandant ce qu'il pourrait bien trouver derrière cette porte. Soit il dérangerait deux tourtereaux qui s'envoient en l'air (ce qui serait crade dans une zone de repas, mais bon) soit il assisterait à une scène d'un tout autre genre, qu'il ne devrait sans doute pas voir non plus. Il entrouvrit la porte pour y jeter un œil et sentie l'acide de la nausée lui monter dans la gorge.

Il y avait l'écarlate ayant jaillit des plaies de la pauvre victime donc les viscères se retrouvèrent à l'air libre, imprégnant l'air d'une odeur de cadavre malgré que ce dernier semblait être encore en vie, et le dément au dessus de lui qui se délectait de cet abominable spectacle. Il ne su comment il avait pu se retenir de vomir face à une telle vision d'horreur. Il fallait qu'il se ressaisisse, et vite. Cette scène n'avait rien  à voir avec ce à quoi il s'était habitué jusqu'à présent. Lorsqu'il eut retrouvé ses esprits, il commença par appeler des renforts à voix basse, histoire ne de pas se retrouver tout seul dans cette merde avant de se saisir de sa matraque (une bien faible protection comme il l'estimait). L'homme qui avait le dessus lui disait quelque chose, il était là bien avant son arrivé à Alvena. La plupart des gens le disaient fou, mais pas à ce point, malgré les crimes qu'il avait commis.. si il était vraiment atteint de folie, peut-être que Nolan pourrait le raisonner ? Il savait que c'était peine perdu, mais peut-être qu'une intervention permettrait de gagner assez de temps pour sauver la victime, le temps que les « secours » arrivent.

« … Vous êtes Mr Heider c'est ça ? Éloignez vous de lui maintenant, il a eut son compte. »

Sa voix était à la fois douce et ferme, si le brun était en pleine crise de folie, il voulait tenter de faire en sorte qu'il ne le prenne pas pour un ennemi, et qu'il ne l'attaque pas à son tour bien que Nolan se doutait que se serait peine perdue. Rien ne l'empêchait d'essayer non ? La violence directe ne résoudrait rien de toute façon...

« Mieux vaut que vous arrêtiez maintenant. Se sera bien pire pour vous si vous ne posez pas immédiatement cette arme, et que vous ne vous éloignez pas de lui.. »

Comme si de simples paroles allaient réellement arrêter l'éventreur....


Dernière édition par Nolan Rafferty le Dim 8 Fév - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#006

MessageSujet: Re: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan] Dim 8 Fév - 21:03

Il était très dangereux dès qu'on lui glissait une lame entre les doigts. Même si le plus grand danger venait du fait que, certains l'avaient vite compris, il était tout à fait capable d'éventrer un type, dans le seul but de le voir souffrir. Quelques rares personnes savaient qu'il avait déjà cuisiné des morceaux humains, mais elles gardaient le secret. Il fallait une bonne connaissance du corps humain pour savoir où frapper afin de causer une paralysie définitive, et assez de force pour pouvoir causer cette paralysie. Oui, il était plus fort qu'il n'en avait l'air, même s'il préférait tout miser sur son agilité.

Rouge écarlate, une si belle couleur... Dommage qu'elle soit cachée. Les tripes de sa proie étaient à l'air libre, et il n'avait plus qu'à faire son choix. Quel morceau prendre? Intestin grêle? Colon? Pourquoi pas le foie? Le choix était si difficile~! Et surtout, comment le cuisiner? Cuisson comme une viande, en tourte, cupcake? Tant de possibilités savoureuses... Il fut cependant interrompu dans sa réflexion par une voix qu'il connaissait pas.


« … Vous êtes Mr Heider c'est ça ? Éloignez vous de lui maintenant, il a eu son compte. »

S'éloigner? Alors qu'il allait décider quel morceau manger? C'est vrai, il devait faire gaffe, personne ici ne savait pour ses "repas particuliers"...

« Mieux vaut que vous arrêtiez maintenant. Se sera bien pire pour vous si vous ne posez pas immédiatement cette arme, et que vous ne vous éloignez pas de lui.. »

Il ne put se retenir et partit d'un éclat de rire incontrôlable. Il lui parlait comme à un gamin, et il espérait pouvoir l'arrêter~? Pauvre chou, c'en était amusant~! S'éloigner? D'accord, même s'il était déçu de ne pas avoir pu faire un repas. Mais lâcher cette lame, qu'il avait eu du mal à se procurer? Bon, pas tant que ça en fait, il avait juste profité d'une énième bagarre provoquée par ses soins pour la récupérer. Il était hors de question qu'il laisse cette lame. Même si sa préférée était soigneusement cachée dans sa chambre...

"Oh, de la compagnie~!"

C'était là que commençait son jeu préféré : jouer les fous.

"Ce n'est pas ma faute, vous savez, c'est lui qui est venu m'agresser! Je discutais sagement avec Kamar, et il m'a foncé dessus en hurlant~!"

Kamar le cafard. Kamar le traître. Son demi-frère, et l'une de ses deux victimes.

"Je n'ai fait que me défendre, même si j'y suis allé un peu fort... Dites, vous voulez jouer avec moi~?"

Tout en parlant, il s'était relevé et approchait de Nolan, avec un sourire innocent aux lèvres, sourire qui contrastait avec ce qu'il pensait à l'instant.

_________________

Take a look~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 03/02/2015

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan] Dim 8 Fév - 21:57


Le sang qui recouvrait le sol de la pièce ne lui rappelait que trop de mauvaise chose, mais Nolan tenta du mieux qu'il pu de ne pas se focaliser là dessus histoire de ne pas tourner de l'oeil avant la fin de la rencontre. Son regard était fixé sur l'agresseur dont les mains étaient souillé de ce rouge de vie. De là où il était, la victime n'était pas vraiment identifiable, mais il devait seulement se contenter de gagner du temps n'est-ce pas ? Et éviter de finir lui même en steak haché accessoirement.
Un rire détestable envahit la pièce, en réaction aux mots que le gardien avait prononcé. Le côté comique de cette scène échappait totalement au gardien qui ne voyait pas comment l'on pouvait rire et garder un tel sang froid en ayant commis une telle abomination. Cet homme était typiquement ce que Nolan haïssait le plus entre ses murs, tout simplement parce qu'il avait du mal à ne pas s'imaginer en l'un d'eux lorsqu'il repense au sang que lui même a fait coulé alors qu'en réalité, ils n'ont rien à voir avec lui.

L'autre reporta l'attention sur sa personne, se détournant de l'homme à moitié mort qu'il surplombait pour s'adresser à Nolan qui l'avait visiblement interrompu.

« Oh, de la compagnie~! »

Sa voix évoquait celle d'un enfant ayant découvert un nouveau jouet, et provoqua un frisson désagréable le long de la colonne de l'Irlandais qui senti ses muscles se tendre, et son cœur battre un peu nerveusement. Se retrouver seul dans une pièce avec un fou armé était un sport qu'il n'avait jamais particulièrement apprécié.

« Ce n'est pas ma faute, vous savez, c'est lui qui est venu m'agresser! Je discutais sagement avec Kamar, et il m'a foncé dessus en hurlant~! »

Voilà qu'il plaidait la légitime défense, chose que Nolan avait un peu du mal à croire vu l'état de la victime, et si l'agresseur était vraiment fou, peut-être avait-il tout bonnement imaginé la scène, et rien ne l'empêchait de lui faire la même chose. Il déglutit, reculant par instinct alors qu'il voyait que l'autre commençait à se rapprocher de lui, désirant garder tout de même une certaine distance de sécurité.

« Je n'ai fait que me défendre, même si j'y suis allé un peu fort... Dites, vous voulez jouer avec moi~?" »

Un jeu ? Malgré le sourire innocent de l'homme, Nolan ne pu s'empêcher de laisser son regard glisser sur ses mains recouvertes de sang commençant tout juste à coaguler, et tenant encore la lame sans doute rendue chaude pas la découpe du corps. Une véritable scène digne d'un film d'horreur. Il remonta son regard, le plantant dans le sien, et tentant de garder son calme le plus possible, au cas où ça tournerait mal.

« Effectivement, c'était un peu poussé comme défense pour en arriver à un tel résultat. Pour ce qui est du jeu... tant que vous tenez ça je suis contraint de refuser, et surtout, même si je le voulais, je préférerais nettement en connaître les règles avant de commencer. »

Nolan s'efforçait toujours de maintenir cette distance entre eux, de préférence en contournant les tables, histoire de laisser plus d'obstacle à franchir.

« Vous voulez bien vous immobiliser histoire que nous puissions parler un peu ? Je vous crois concernant l'agression, vous n'avez pas à vous en faire.. »

Enfin, y croire... Il n'y croyait pas vraiment, sinon l'homme aurait déjà lâché son arme, et ne s'approcherait pas de lui ainsi, comme si il était le suivant sur sa liste. Il ne pouvait pas se permettre de se mettre trop en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#006

MessageSujet: Re: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan] Lun 9 Fév - 8:18

« Effectivement, c'était un peu poussé comme défense pour en arriver à un tel résultat. Pour ce qui est du jeu... tant que vous tenez ça je suis contraint de refuser, et surtout, même si je le voulais, je préférerais nettement en connaître les règles avant de commencer. »

Il ne voulait pas? Quel dommage, lui qui aurait été prêt à lâcher la lame qu'il tenait dans les mains! Et au vu de la façon dont il tentait de mettre des obstacles entre eux, il ne le connaissait pas assez bien... Ce n'était assurément pas quelques tables qui suffiraient à l'arrêter si l'envie le prenait de lui bondir dessus. Bien qu'il n'en avait pas envie. Le deviner terrifié lui suffisait amplement, même s'il n'aurait pas dit non à une revanche... Personne n'avait droit de l'interrompre pendant son repas.

« Vous voulez bien vous immobiliser histoire que nous puissions parler un peu ? Je vous crois concernant l'agression, vous n'avez pas à vous en faire.. »

Il le prenait pour un imbécile? Il ne le croyait pas du tout, cela se devinait. Mais soit~! Il continua à s'approcher puis décida de s'asseoir sur l'une des tables, tenant toujours sa précieuse lame en main. Il préférait éviter de la lâcher, on ne savait jamais ce qui pouvait passer par l'esprit de certains gardiens. Si quelques uns étaient facilement corruptibles, d'autres avaient la sale manie d'être imprévisibles et pouvaient très bien décider de vous pourrir la vie juste parce qu'ils s'étaient mal levés.

"Pourquoi personne ne veut gentiment jouer avec moi..? Si on est gentil avec moi, je sais être reconnaissant! Mais non, ils refusent... Je me retrouve toujours à parler avec Kamar, et il est ennuyeux à souhait..."

Quoi de plus réaliste pour un fou que de parler de ses victimes comme si elles étaient encore en vie?

_________________

Take a look~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 03/02/2015

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan] Lun 9 Fév - 13:53

Son regard ne se détachait pas du détenu dont la lame était toujours bien ancrée entre ses doigts, laissant cette boule d'angoisse dévorer le ventre de Nolan. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas vu de scène aussi gore, et l'idée qu'elle soit provoquée intentionnellement par quelqu'un qui ne semblait éprouver le moindre remord le dégoûtait. Au bout d'un temps, l'autre homme fini par s'asseoir, en réponse à ça demande ce qui quelque part était appréciable, bien que Nolan continuait à se déplacer, lentement en direction du corps inerte. Il avait besoin de connaître son état.

« Pourquoi personne ne veut gentiment jouer avec moi..? Si on est gentil avec moi, je sais être reconnaissant! Mais non, ils refusent... Je me retrouve toujours à parler avec Kamar, et il est ennuyeux à souhait... »

Kamar n'était pas réel, ou du moins, il ne l'était plus. Il lui semblait en avoir entendu parler une fois, du fait qu'il s'agissait d'une de ses victimes, et cela avait pour effet de renforcer l'idée de la folie chez cet individu. Nolan n'avait pas l'intention de prendre le risque de ne pas y croire... quoi que si il n'était pas fou, se serait sans doute pire que si il l'était.

« En soit je n'ai pas refusé.. je veux juste que vous m'expliquiez de quoi il s'agit c'est tout, et que vous évitiez de m'approcher avec cette lame. »


Lorsqu'il arriva prêt de la victime, ne résista pas à l'idée de détourner le regard, et de contempler l'être sanguinolent, détournant pour un instant son attention du malade qui avait fait ça bien qu'il tentait de rester toujours vigilant. Une nouvelle fois, son estomac faillit se rompre malgré lui. Si l'homme était toujours plus ou moins en vie, Nolan ne pu s'empêcher de se demander si il ne valait pas mieux pour lui de mourir au vu de son état, et sa "conscience" l'emporta sur la prudence alors qu'il s'accroupit auprès de lui pour retirer le haut enfoncé dans sa gorge, et venir le presser sur la plaie béante de son ventre pour tenter de calmer en vain le saignement. Il se laisser envahir par des émotions détestables, oubliant presque la présence de l'autre pour le coup alors que ses propres mains se tintaient d'écarlate. Mais que Diable pouvaient bien faire ses "collègues" à un moment pareil? Chaque seconde, chaque minute passé dans cet endroit avait pour lui, un arrière goût d'enfer et bien qu'il ne parvint pas à en avoir conscience sur le coup, ce "moment d'égarement" aurait très bien pu lui être fatal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 304
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 27

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#006

MessageSujet: Re: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan] Lun 9 Fév - 15:07

Kamar le cafard. Kamar le traître. Kamar le vendu. Sa mort était une bonne chose. Leur bonne entente n'était que façade. A croire qu'il était le fils naturel de cet homme qui disait être son père, vu comment l'un et l'autre avaient un véritable don pour manipuler et écraser les autres. Il ne se souvenait pas de tout ce que ce lâche lui avait fait endurer, mais il savait qu'il l'avait détesté dès les premières secondes de son existence. Prêt à tout pour lui pourrir la vie. Il n'avait pas aimé que de voir son souffre-douleur se rebeller, se laisser aller dans les bras du premier mec venu... Cependant, d'aussi loin qu'il se souvenait, il ne se rappelait pas avoir vu son père homophobe. Alors pourquoi l'avait-il jeté à la porte?

« En soit je n'ai pas refusé.. je veux juste que vous m'expliquiez de quoi il s'agit c'est tout, et que vous évitiez de m'approcher avec cette lame. »


De quel jeu il s'agissait? Ni plus ni moins qu'un "Hide and seek", un jeu de cache-cache. Sauf que c'était le gardien qui devait se cacher, tandis que Louka le chercherait. Il avait déjà pu berner une personne ainsi, profitant qu'elle s'était cachée pour terminer sa besogne. Mais celui-là semblait difficile à manipuler. Il le soupçonnait même de douter de son jeu... Mais autant ne rien montrer. Il regarda le pauvre "héros" tenter de stopper vainement le saignement à l'aide du haut qui avait été enfoncé dans la gorge de sa victime tout à l'heure. Un sourire mauvais passa sur son visage, il aurait très bien pu profiter de ce moment d'inattention pour lui porter un coup bien placé... Mais mieux valait éviter. Les gardiens étaient ses pantins, ceux avec qui il aimait s'amuser.

Profitant de l'inattention totale du gardien, il entreprit de nettoyer ses paumes de main du sang les recouvrant, soit en les léchant. Cette tâche fut accomplie plus vite qu'il ne l'espérait et il récupéra la lame, s'amusant à la passer d'une main à l'autre, recouvrant de nouveau de sang ses mains. Il ne fallait pas que l'autre se rende compte de ce qui venait de se passer durant son inattention... Que faire, maintenant..? Il posa la lame sur la table, à côté de lui, puis se leva. Il n'aimait pas s'ennuyer, aussi décida-t-il de s'approcher du gardien afin de l'aider. Il posa une main sur la plaie et appuya dessus sans jeter le moindre regard au gardien, regardant juste sa proie qui avait perdu connaissance. Dommage, un repas potentiel de perdu. Mais il trouverait bien autre chose~!

Il aurait pu aisément lui prendre ton taser ou sa matraque sans que celui-ci ne remarque rien... Limite, il aurait dû. Histoire de lui donner une leçon dont il se souviendrait...

_________________

Take a look~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan]

Revenir en haut Aller en bas

You're not safe in my world, painted with blood~ [pv Nolan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
La Prison
 :: Aile centrale :: Cantine
-