Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

Nolan Rafferty - Gardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 6
Date d'inscription : 03/02/2015

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule ::

MessageSujet: Nolan Rafferty - Gardien Mer 4 Fév - 0:06





let's play a little drinking game ;


▲▼

INFO Ϟ Nolan n'est pas forcément le meilleur gardien sur lequel vous pouvez tomber... mais si il vous aime bien, il vous filera peut-être des clopes. *out*

NOM Ϟ Rafferty
PRENOM Ϟ Nolan

AGE Ϟ 29 ans
NATIONALITE Ϟ Irlandais
ORIENTATION Ϟ bisexuel

Travaille depuis.. Ϟ deux ans
CAPACITES Ϟ
-entrainement militaire: traduction, il sait se servir d'une arme, d'un couteau, et cogner, attention! cela inclu aussi le fait de savoir se servir d'un kit de soin d'urgence
-C'est un adepte du bricolage aussi, si vous avez besoin de réparer un truc, il pourrait vous aider
-si vous avez besoin d'aide en informatique ou quoi que se soit du genre, ne lui demandez pas. C'est une véritable quiche avec ce genre de choses.
-C'est un passionné de cinéma et de littérature (si si je vous jure)
-Il ne supporte pas l'idée que quelqu'un puisse tuer pour le plaisir
-le laisser vous cuisiner un truc se résume à une tentative d'auto empoisonnement. Il n'a aucun goût, donc lui, ça lui sera insignifiant... vous par contre..
-il sait très bien faire les massages
-.... faut vraiment tout détailler?

it's one drink for everytime ;


Nous ne sommes pas des héros. Pourtant, la société d'aujourd'hui nous a élevé comme si le monde avait à nous offrir ce qu'il y avait de plus beau, comme si nous pouvions, de nos mains, aller décrocher les étoiles. Nolan avait toujours fait parti de ces gosses aux grandes ambitions, bien qu'il ne se soit jamais destiné à de grandes études. Il voulait être quelqu'un de bien, et que l'on le reconnaisse en tant que tel, et, lorsqu'un enfant semble tout rater dans sa vie malgré sa bonne volonté, c'est à ce moment là que l'armé s'offre à eux comme une providence. Confiez nous vos vies, et vous ne serez plus seuls. On vous offrira une formation, vous apprendrons la discipline, ainsi que le courage, et la force, pour faire de vous les héros de demain. Une belle série de paroles auxquelles Nolan s'est accroché en entrant, comme tout les autres enfants perdus qui fouillaient ces sols. Tous n'étaient pas de bons gars, mais Nolan avait tout de même un certain honneur, une certaine retenue qui ne laissait pas indifférent. Obéir aux ordres était une façon de ce vider la tête. On ne demande pas à un soldat de réfléchir. On veut qu'il exécute, point. Cela déresponsabilise si l'on veut, et on ne se rend pas vraiment compte de ce que ça fait avant d'appuyer sur la gâchette, et de se retrouver avec du sang sur les mains. Lorsque l'on voit les hommes tomber, les uns après les autres, que l'on se rend compte qu'il n'y a pas la place pour un soupçon d'humanité dans ce genre de boucherie, l'image que nous nous faisons des héros semble se briser d'elle même. Nolan l'avait compris bien avant de perdre sa jambe. Cet enfer n'était pas pour lui, et pourtant, il ne savait rien faire d'autre, et même si il en sortait, il finirait par périr dans un coin  sans que personne le remarque comme la majeur partie des vétérans. Cela ne servait à rien de reculer. Le jeune homme a donc appris  à prendre sur lui, à encaisser pour pouvoir continuer à faire face. Il n'était bon qu'à ça, et il ne s'imaginait nul part ailleurs, alors, il acceptait les choses qui se présentaient à lui, même si elles n'étaient pas toujours en accord avec sa moralité. C'était le meilleur choix à faire.
Lorsqu'il s'agissait de « camaraderie » ceux qui le connaissaient savait qu'on pouvait lui faire confiance, et qu'il était même du genre bon vivant lorsqu'il était en groupe, avec des gens qu'il appréciait, et n'hésitait pas à partager quelques clopes ou d'autres trucs du genre. Ses problèmes, il les gardait pour lui la plupart du temps, ne se confiant qu'aux gens dont il était vraiment proche. Certes, cette vie était bien loin de celle dont il avait rêvé, mais il tenait le coup. Cependant, la perte de sa jambe avait fini par achever le peu de rêves qui lui restaient.
La peine avait grandit, trop grandit, et il lui fallu un moment avant de pouvoir se remettre dans le train en marche de la société, bien qu'il ne souhaitait pas particulièrement en faire partie. Il en voulait contre le monde entier, gravant en lui une certaine froideur ainsi qu'une négligence perceptible au premier coup d’œil. Nolan a fini par oublié l'idée de vouloir être un homme bien, de vouloir être un héro, car cela ne lui apportait rien de toute façon. Aux yeux du monde, il s'était renfermé, paraissant sans doute plus méchant qu'il en avait l'air, et ses nerfs étaient à fleur de peau. Toutes ces expériences avaient au moins eut un point positif sur lui : il avait appris que certes, la vie était difficile, et que les rêves n'étaient que des conneries, mais il a aussi appris à se battre pour tenter de garder hors de l'eau, et éviter de sombrer malgré son état. C'est ainsi que ses pas l'on mené jusqu'à Alvena, un lieu qui quelque part, semblait lui convenir à présent.
Lorsque l'on pose son regard sur lui, la plupart des gens ont tendance à se demander si il a bien son rôle en tant que gardien, et si il n'aurait pas plutôt lui aussi sa place derrière les barreaux. Son allure semble d'avantage approché celle d'un junkie en manque que d'un gars bien éduquer. Il suffit de regarder son visage pour le comprendre. La plupart du temps, c'est une barbe mal rasée et drue qui décore son visage, sa pour autant qu'il la laisse avoir une forme immonde bien qu'elle lui donne un air assez négligé. De plus, l'autre problème vient probablement de ces cheveux couper à la manière d'une iroquoise bien que la « crête » en elle même ne dépasse pas la dizaine de centimètre, laissant vaguement apparaître la couleur de ses cheveux bruns et lisses alors que de part et d'autre de son crâne, tout le reste est taillé à ras. Nolan aurait très bien pu être un beau garçon dans une autre vie, avec ses cheveux bruns, sa peau claire, et ses yeux bleus à damner votre âme, mais la réalité au finale, est tout autre. Nolan est défiguré, si je ne puis dire. Il y a néanmoins pire comme défiguration, mais de nettes marques ont déformé son visage, la première juste au dessus de la lèvre supérieure, à sa droite, et la seconde lui partant du front, descendant jusqu'à son œil -qui n'a miraculeusement pas été crevé- pour venir se terminée sur sa joue, au niveau de sa pommette. Tant que nous en sommes à ses cicatrices, autant préciser qu'il n'y a pas que son visage qui fut marqué par le temps. Il n'est pas rare de retrouver sa peau parsemée de ce genre de marques lorsque l'on le dénude, que l'on l'effleure... mais la seconde chose qui fait qu'il a perdue la fois en sa capacité de plaire est sans doute sa jambe gauche, dont l'amputation trans tibiale à laissé place à une prothèse lui permettant tout de même de tenir sur ses jambes comme n'importe qui, si bien que la plupart des gens ne la remarquent même pas lorsqu'il est habillé. Cette dernière le contraint entre autre à éviter de trop forcer (ou de péter la gueule des gens à coup de pied *out*) mais n'allez pas croire que c'est ce qui l'empêchera de vous maîtriser si vous faites trop de carnage. Il n'aime pas la considérer comme un handicap, et si il peut difficilement se servir de ses jambes pour autre chose que pour marcher, il sait néanmoins se servir de ses poings, et sa musculature tout comme son mètre 86 n'est pas pour le contredire. L’entraînement de l'armée à du bon pour ce qui est de sculpter un corps sans pour autant tomber dans l'excessif, et sa retraite anticipée ne l'a pas empêcher de continuer à entretenir celle enveloppe de chaire qu'il traîne où qu'il aille.

Comme nous le disions, Nolan n'est pas quelqu'un qui présente particulièrement bien de part son apparence. Que se soit ses tenues débraillées, ses jeans dont on se demande parfois où est-ce qu'ils ont pu traîné lorsqu'ils sont recouvert de tâches de moteurs, de boues, ou de Dieu ne sait quoi d'autre. « Tu devrais t'acheter des fringues correctes » lui avait lancé une fois l'un de ses amis alors qu'il l'avait rejoint chez lui pour x ou y raison, et Nolan s'était contenté de soupirer. Il n'en voyait pas l'intérêt, voilà tout. Les fringues correctes c'est bien quand on veut bien présenter, pas lorsqu'on a perdu l'espoir d'avoir une vie bien rangée dans le genre métro boulot dodo et que quoi qu'on fasse, on finira toujours par ressembler à un ancien tolar qui tente de se faire une beauté. Certes, il doit bien y avoir une ou deux fringues potables dans ses affaires, qu'il met lorsqu'il ne peut pas se permettre de trop ressembler à un clodo alcoolique, bien que vous ne le verrez probablement jamais en costard cravate ou quoi que se soit du genre. D'ailleurs, son passé militaire se remarque souvent dans sa tenue, d'une part par les plaques qu'il a conservé autour de son cou (bien qu'il ne cherche pas particulièrement à les exposer) et d'autre part, par les rangers coquées qu'il porte la plupart du temps. Certes, il ne peut par cogner trop fort avec ses jambes, mais un coup de rangers coquées n'a pas besoin d'être fort pour faire mal et ça, il le sait très bien. A part ça, il n'a pas vraiment de bijoux ou de tatouages notable, bien qu'un accessoire accompagne régulièrement ses sorties : la clope dont il ne parvient tout bonnement pas à ce défaire.
▲▼



Chaque nuit, se sont toujours les mêmes images qui lui rendent visite en rêve. Il se retrouve sur le champs de bataille, avec le bruit des balles et des explosions sifflant autour de lui et se demandant pourquoi diable il avait décidé de se laisser entraîner dans cet enfer où ses camarades tombent dans des marres de sang, où lui même se retrouve avec une arme entre les mains en ayant pour seul but d'éliminer la cible, avant que se ne soit cette dernière qui l'élimine. Jusqu'à ce qu'il voie les corps tomber, les un après les autres, il n'en avait pas conscience. Toute cette sérénade ne se résumait qu'à un jeu après tout, mais le sang qu'il avait sur les mains ne partait pas, et il ne pouvait aucunement se permettre de tenter de fuir. Les autres n'avaient plus d'importance, tout ce qui comptait n'était autre que sa propre vie, sa propre existence qu'il souhaitait préserver à tout prix. Il n'était pas mauvais à ça à vrai dire, jusqu'au jour où ses maudits fragments d'explosif se plantèrent profondément dans la chaire de sa jambe. Il hurlait. Il voyait son sang, son propre sang se répandre, ainsi que sa vie défiler devant ses yeux. C'était donc à ça qu'il était réduit ? Lui ? Nolan Rafferty qui n'avait jamais vraiment prit le temps de réfléchir à ce qu'il désirait vraiment, devait crever comme une vermine après avoir ôté la vie à d'autre, comme un juste retour des choses ? La douleur ne tarda pas à avoir raison de lui, et de lui faire perdre conscience.

Lorsqu'il se réveilla à l’hôpital, il lui avait déjà enlevé. Amputé juste sous le genou, histoire de pouvoir garder un minimum d'articulation.... Amputé.. Pire que la mort, la guerre avait fait de lui un cadavre sur patte. Il n'avait plus sa place parmi les rangs armés, et sa vie s'effondra à l'instant où il le découvrit. L'armée avait été pour lui une forme de rédemption, une seconde famille qui, malgré l'horreur qu'il avait vécu, constituait tout ce qu'il avait toujours connu. N'étant jamais parvenu à être un fils modèle, ou quoi que se soit du genre, c'était la seule voie raisonnable qu'il avait pu emprunter, et il venait de tout gâcher. Il ne savait rien faire à par ça, c'était inscrit dans ses gènes, dans son sang, et, durant une période, il regretta amèrement de ne pas y avoir perdu la vie, et se mit à avoir quelques pulsions suicidaires, bien qu'après plusieurs tentatives ayant malheureusement échouée, il se rendit bien compte que la mort ne voulait toujours pas de lui. Puisqu'elle n'était à présent plus une option, il lui fallait trouver une autre route, un autre chemin que celui de zombie alité chialant sur son pauvre sort.

Une fois que l'on lui installa sa prothèse pour la première fois, et qu'il pu de nouveau se tenir sur deux jambes, il était sans doute le plus heureux des hommes. Jamais il n'aurait pu imaginer que quelque chose d'aussi simple que marcher puisse lui procurer un tel plaisir. Ce n'était plus juste un handicapé unijambiste à présent, il allait pouvoir redevenir autonome, et faire tout ce qu'il avait envie, et peut-être même se trouver un job convenable bien que peu de gens l'accepteraient vu son apparence. On dit que la plupart des anciens militaires finissent à la rue, ou à faire des boulots de merdes, et il s'en rendit rapidement compte. « C'est bien, vous avez servit votre pays, mais ici, vos compétences ne sont d'aucune utilité. » était de discourt de la plupart des gens chez qui il tentait de postuler. Au mieux, il était parfois accepté comme concierge en CDD lorsqu'il n'y avait personne d'autre qui se présentait pour le poste, et il passait ses journées à écumer le journal pour tenter de trouver quelque chose qui lui correspondait mieux, et surtout, qui payait un peu mieux. Au bout d'un temps, il fini par apprendre que la prison d'Alvana auraient quelques postes de gardiens à promouvoir. Si on plus avait dit qu'un jour il finirait gardien de prison, il n'y aurait probablement jamais cru. Pourtant, il semblait qu'à présent, son CV ne se contentait pas de laisser à ses employeur un masque d'indifférence, et une légère moue de mépris, au contraire. Il se retrouva donc à écumer les couloirs de la prison, avec pour mission de ne pas laisser les détenus s’entre-tuer...

La première fois qu'un gardien lui attrapa le bras pour lui dire de ne pas intervenir, cela fit bouillonner le sang dans ses veines. Ils n'étaient visiblement pas là pour que tout se déroule pour le mieux, et cela ne posait aucun problème d'éthique que de laisser des petits nouveaux se faire prendre de force ou se faire tabasser, et à lui, qui théoriquement était censé éviter ce genre de choses, on lui demandait de ne pas intervenir, parce qu'ils avaient reçu un pot de vin de la part de l'investigateur de ces crimes. Cette idée le dégouttait, mais rapidement, il comprit qu'il ne pouvait pas jouer les héros et que si il devenait un élément trop gênant, il finirait par devoir partir. Ainsi, à contre cœur, il a appris à détourner les yeux devant ce genre de chose, bien qu'intérieurement, cette idée le révulse. On ne peut pas toujours être un héro, et ça, Nolan a fini par le comprendre.




you've made me go insane.

PSEUDO Ϟ je vous le dirais bien, mais si je vous le dis, il faudra que je vous tue.
AGE Ϟ 18 pommes

J'AI CONNU LE FORUM Ϟ grâce aux tops sites.

AVATAR Ϟ John "Soap" Maltavish (call of duty)
LE MOT DE LA FIN Ϟ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.



(c) MEI SUR EPICODE



Dernière édition par Nolan Rafferty le Dim 8 Fév - 11:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 15
Localisation : Au pays du sadisme sans fin... *o*

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#002

MessageSujet: Re: Nolan Rafferty - Gardien Mer 4 Fév - 6:11

Bienvenue!
J'ai hâte de voir ton personnage finit :3

_________________
Pourquoi mon cerveau ne peut-il comprendre la Raison de la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 116
Localisation : Dans le lit de Jolly

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#001

MessageSujet: Re: Nolan Rafferty - Gardien Mer 4 Fév - 8:24

Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche !
Si tu as des questions n'hésite pas /o.

_________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Ashling il ronchonne en #B22222 ∆ Firebrik


Merci à Sacha pour ce superbe kit et à Jolly chou pour cette géniale signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 03/02/2015

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: Nolan Rafferty - Gardien Mer 4 Fév - 13:57

Merci à vous ~
Chyû > je devrais pas trop tarder je pense, au pire, vendredi soir je serais en vacances donc j'aurais le temps de finir xD
Ashling > Okay Chef!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 19/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: Nolan Rafferty - Gardien Mer 4 Fév - 15:05

Mon dieu ton personnage est trop beau et il m'a l'air excessivement cool *-*
Je t'aime deja.
En plus ton nom est genial et et et ton vava est superbe...! *-*
Bienvenue !

_________________
    « J'attend inlassablement que les minutes changent de définition et que le temps, dans son vol, emporte toutes les secondes pour que je n'ai plus a souffrir leur passage insupportable.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Nolan Rafferty - Gardien Dim 8 Fév - 15:07



Bonjour/Bonsoir,

Félicitations ! Tu es validé ! Et un gardien de plus =)
Je te laisse faire ta fiche de lien et de rp =) et bon rp

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nolan Rafferty - Gardien

Revenir en haut Aller en bas

Nolan Rafferty - Gardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Att / Def /gardien
» Signature de contrat - Owen Nolan
» Le gardien du culte
» Statistique de gardien
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
Personnage
 :: Présentations :: Présentations validées :: Gardiens
-