Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

Rangeons par surprise ! [PV : Chyû Tokoro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 6
Date d'inscription : 06/12/2014
Age : 19
Localisation : Prison Alvena - Cellule O#002

MessageSujet: Rangeons par surprise ! [PV : Chyû Tokoro] Dim 7 Déc - 18:33



C'était ce jour-là qu'un nouveau faisait son entrée : Leigh Weaver.

Le prisonnier était encadré par deux gardes qui ne semblaient pas vouloir lâcher le terroriste d'un centimètre. C'était comme si les barreaux de prison étaient les gardiens eux-mêmes, tout près de Leigh, le frôlant avec un air intimidant et sérieux, gardant une main sur leurs armes à feu ou leurs tasers. Ce n'était pas rassurant pour une première journée. Les chiens de garde emmenèrent le captif près de sa cellule du bloc Ouest portant le numéro O#002. Elle n'était pas accueillante avec sa taille réduite qui la rendait oppressante.  

C'était angoissant pour l'albinos de se retrouver ici, les menottes lui serrant si fortement les poignets qu'ils en laissèrent une trace appuyée sur sa peau blanche. Mais l'asocial ne grimaçait même pas de douleur, celui-ci se répétait qu'il avait mérité ce destin. C'était le moment d'effacer ses erreurs passées lors de sa pénitence.

La prison d'Alvena était assez rustre dans sa décoration mais c'était normal pour un bâtiment carcéral d'être si froid. Les murs grisâtres, les fenêtres en cage et les tables de métal donnait des allures glaciales à l'endroit. Tout était neutre et presque vide, c'était le strict nécessaire un point c'est tout. Même l'odeur ambiante semblait être le parfum de la solitude.

Dans la cellule était disposé quatre lits parfaitement préparé, les draps ne dépassaient pas d'un poil et les oreillers étaient bien au centre comme dans un camp militaire assez sévère sur le rangement de la chambre. Il y avait surtout des placards à côté de chaque matelas qui contenait les vêtements de base : une tenue officielle et convenable pour montrer le titre de détenu et non de civil visiteur.

Mais les habits orange marqués de nombre comme du bétail partant à l'abattoir dans un ordre bien précis, étaient loin d'être à la taille de Leigh. Malheureusement l'organisation n'a pas réussi à obtenir un ensemble qui irait avec la carrure du garçon, et de toute façon, le directeur se fichait totalement de savoir si les pensionnaires étaient bien vêtis...ou pas.

L'albinos attendu que les hommes soient partis loin dans les couloirs pour décider de se changer. Il enleva ses chaussures en désespérant de voir les autres, cette paire de godasses de plomb qui voulait guider ses pieds. Puis son jean est enfin son haut. Leigh attrapa la tenue du bout des doigts comme en ayant peur de se salir avec ses vêtements grossiers, mais malgré tout, le nouveau s'habilla avec sans rechigner.

Le tout en espérant que personne ne l'est vu entre les barreaux de fer.
Ce n'est pas vraiment que le jeune homme soit complexé ou même gêné de son corps, ni même que celui-ci puisse se montrer très pudique en public, mais dévoiler sa morphologie androgyne n'est pas vraiment ce qu'il apprécie, loin de là. Mais en apprenant les douches collectives et les cellules à plusieurs, Leigh décida de faire quelques efforts pour que tout se passe bien.

D'ailleurs, le terroriste se demandait bien qui serait ses camarades de cellule. En comptant les places, Leigh devrait avoir affaire à quatre présentations. Alors... Meurtrier ? Trafiquant de drogue ? Tueur en série psychopathe ? Mafieux ? Sur qui allait-il tomber !

L'asocial se dirigea ensuite vers la toute petite fenêtre recouverte de crasse. La vitre était si sale et recouverte de barrière de fer, que voir à travers était presque impossible. L'image était floue. Leigh s'avança d'autant plus pour tenter de percevoir quelques formes, les yeux plissés pour essayer d'améliorer sa vue. Mais en vain. Il fallait vraiment qu'on lui nettoie son seul lien avec le monde extérieur. Cette unique source de liberté dont les limites sont une simple couche de verre.

Ce séjour de dix ans risquait d'être très long.


Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 16
Localisation : Au pays du sadisme sans fin... *o*

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#002

MessageSujet: Re: Rangeons par surprise ! [PV : Chyû Tokoro] Dim 7 Déc - 19:45



Rangeons par surprise!


Ils me soûlent... J'en ai marre de toujours être celui qui est seul parce que je suis un grain galet. Je suis pas grand, et alors?! Je soupirais de nouveau, marre que l'on me traite comme un petit enfant qui ne sait pas prendre soin de soi-même!

Le fait que je sois petit n'était pas la seule chose. J'étais anorexique aussi, habitué à ne manger que très peu dans mon laboratoire. J'étais un peu comme une "légende". Celui qui voyait dans le noir. On ne pouvait pas vraiment me qualifier comme cela, je ne voyais pas vraiment dans le noir... Mais malheureusement pour moi, eux en étaient persuadés. Mes yeux voyaient mieux que les autres, il en est vrai, mais le plus important pour se repérer dans le noir c'est les bruits. Oui, j'entendais à peu près tout ce qui se trouvait à moins de 10 mètres de moi...

Je soupirais une énième fois en tapant dans un caillou. Apparemment on avait un nouveau dans la cellule. Je demandais à voir sa tête franchement. En espérant qu'il ne s'agisse pas d'une brute ou d'un gros pervers. Heureusement, je n'en avais encore pas "rencontré". Du moins, pas directement.

Devant la porte, je l'ouvris. Je tombis sur un jeune homme au cheveux blonds... Ou plutôt blancs... Je ne sais pas trop. Il était fin et sûrement un peu plus grand que moi. Mais en tout cas il était beaucoup moins maigre que moi. Je le vis contempler la fenêtre. Franchement? On voyait rien à travers ce truc. Moi aussi, j'avais essayé... Mais on peut clairement dire que j'ai vus... Quoi? De la poussière? Oui, c'est bien cela. Je décidai de ne pas le déranger et d'aller m'assoir lentement sur mon lit, dans la partie la plus sombre de la pièce, sans aucun bruit.

Codage (c) Chyû Tokoro


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rangeons par surprise ! [PV : Chyû Tokoro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise !!! (D'un homme commençant par Cu et finissant par Dy ?!?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
La Prison
 :: Aile est :: Cellules collectives
-