Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

Machine à laver - Pv. Chyû

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 32
Date d'inscription : 19/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Machine à laver - Pv. Chyû Mer 3 Déc - 22:37


    Encore à m'ennuyer. M'ennuyer. Je crois que c'est le pire truc ici. Je m'attendais à pas mal de choses en prison, mais pas au passage du temps.Je décidai de sortir pour prendre l'air, changer mes pensées avant qu'elles deviennent trop noires.Je  vais trainer dans le couloir, sans but. J'entends du bruit à la laverie. Par curiosité, je passe ma tête dans l'encablure et regarde ce qui s'y passe, un jeune homme, qui, putain, surprise, lave son linge ! Donc bon, tant qu'à faire, comme je m'ennuies, je vais lui taper la causette.''Salut ?''Meilleure début de conversation. Et seul actuellement que je connaisse en fait.''Ton nom ? Moi c'est Al'.''Bon, il va répondre j'éspère, parce que sinon je sens que je vais me faire chier vite.Je jetais un oeil à sa machine, des fringues de détenu, et des trucs weird. Et des caleçons. Il devait pas y caser grand chose. Je ris.''T'es petit de partout dis donc'' dis-je en désignant son linge mouillé en main.C'était un des plus beaux moyens que j'avais trouvé de me faire un ami. J'avais hâte de me faire taper voyons !


_________________
    « J'attend inlassablement que les minutes changent de définition et que le temps, dans son vol, emporte toutes les secondes pour que je n'ai plus a souffrir leur passage insupportable.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 16
Localisation : Au pays du sadisme sans fin... *o*

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#002

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Mer 3 Déc - 22:49

À cette heure là, personne lavait son linge, alors j'en profitais. OK personne ne lavait jamais son linge ici. Je me demande même comment ils font pour rester propre... Faudrait que je me renseigne. Sauf s'ils sont sales. Je soupirais en sortant les vêtements de la machine alors qu'un "salut" me fit légèrement sursauter. Je me retournais et vis un autre détenu. Moi qui pensait pouvoir être seul... "Salut" Dis-je d'un ton assez détaché. "Bah moi c'est Chyû." Je me retournais vite fait en commençant à embarquer mes fringues uns par uns. Peut-être qu'ils étaient finalement pas si sales. Sauf si ce mec était le seul propre. Enfin, à y bien regarder il apportait aucun vêtement avec lui alors... Peut-être que finalement j'étais le seul. Sa remarque me fis froncer les sourcils. Je me retournais vers lui et regardait les objets qu'il pointait. Mes boxers. Je soupirais. Non, il ne venait pas pour laver son linge, juste pour me faire chier. "Au moins j'attire pas les idiots qui pensent qu'à ça" Répondis-je en rangeant de nouveau mes affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 19/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Jeu 4 Déc - 16:45

    Chyû donc. C'était quoi ça ? Chinois ? Japonais ? Je pensai plus à la seconde option en fait mais bon, je m'en fichais pas mal au fond.

    Sa réponse m'arracha un énorme éclat de rire. Sûr, je l'avais énervé le gosse.

    ''Et bien, en soi tu attires les idiots, t'es même en face d'un beau spécimen. Je parle de connerie hein ? Bref.. Pour ce qui est de ne penser qu'à ''ça'', gamin, tu n'es pas loin de la réalité non plus. Je pense par contre que ce qui attire les détenus c'est pas ce que t'as devant m'enfin.. Mais là en fait j'm'en tape. Je sais même pas pourquoi je raconte tout ça moi.''

    Je fermais un peu ma gueule pour redessiner mon schéma mental mais c'était pire que du gruyère e bordel. Je lâchai donc l'affaire et reportai mon attention sur le gamin. Je le détaillai du regard. Pas grand, du moins pour moi. Des yeux d'une couleurs étranges. Comme un arc-en-ciel mélangé. Des cheveux noirs corbacs, avec ce genre de reflets qu'on voit sur leurs ailes. Les corbeaux chantent bien John Lenon j'ai lu un jour.
    ''Let it be'' ça c'est de la musique, pas comme certains trucs qu'on entend.. Mais tous les goûts sont dans la nature. D'ailleurs elle disparait la pauvre. Après je dis ça mais j'aurais rendu l'âme avant que ça arrive. Pas que je sois égoiste mais bon, après ma mort j'm'en tape que les aliens viennent niquer la Terre pour faire une autoroute, à moins que je devienne un zombie. Un zombie ça peut se droguer ? L'enfer de vivre en étant mort, parce que le corps sent plus rien donc la drogue doit rien faire ! Quelle horreur ! En même temps j'ai jamais été dans la tête d'un zombie. Faudra que j'essai tiens. Rahhh Al' concentre-toi merde !

    ''Bref. En gros enchanté Chyû. T'es là depuis..?''

    Comment ça ma phrase n'est pas finie ? Bien sûr que si. Je suis certain qu'elle est même très poétique ! La poésie. Y a un poète français, il a fait une pièce qui ressemble à mon nom de famille. Musset. Son poème sur la nuit de Décembre... Une-
    Oh ! Al' bordel ! Ouioui je me concentre c'est bon.

_________________
    « J'attend inlassablement que les minutes changent de définition et que le temps, dans son vol, emporte toutes les secondes pour que je n'ai plus a souffrir leur passage insupportable.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 16
Localisation : Au pays du sadisme sans fin... *o*

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#002

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Jeu 4 Déc - 21:36

Honnêtement? Son discours eh bien... J'y pigeais pas grand chose. Bah, au moins j'avais compris qu'ils s'en fichaient de ce qu'ils avaient devant eux tant qu'ils pouvaient le faire c'est le principal. Même si ça m'enchantais pas. Au moins je me suis pas encore fais violer... C'était un bon début non? Je pliais mon linge alors que l'autre avait l'air d'avoir un "bug cérébrale" comme je les appelles. Je posais mais affaires dans un sac, me demandant ce que faisait l'autre fou... Enfin pas vraiment mais... Ça m'amusais de l'appeller ainsi. Je soupirais alors qu'il semblait absent, mais alors totalement. Bah ils sont sales et fous, ça fait flipper quand même... Je me relevai   avant de fermer la machine et d'observer l'autre jeune homme. C'est à ce moment que je me rendis compte qu'il était vachement grand! Je fis un signe qui ne parut pas le réveiller de son état... Comateux? C'était un peu ça, oui. Je soupirais et m'appretais à partir alors qu'il recommençait enfin à parler. Je ne compris d'abord pas sa question... De quoi parlait-il? Depuis quand j'étais la ou depuis que j'avais fais quoi? Je réfléchis. Autant répondre aux deux!

-Ça fait trois semaines que je suis ici car j'ai essayé de transformer un lapin en humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 19/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Sam 6 Déc - 22:49


    APRES C’ÉTAIT MOI QU’ÉTAIT GRATINÉ ! Ce mec à voulu coller des oreilles à un gens, et une queue. Et les poils tout doux et tout, comme les bisounours. MAIS C'EST TROP BIEN ! Attend, c'est comme si après avoir manger un gâteau il disparaissait pas, genre un gâteau infini. Avec des pépites de chocolat.. Et  un peu de miel. Les abeilles elles vivent en communauté comme les hippies, et du coup y a un chef donc c'est pour ça que les hippies aiment pas les anarchistes. Y a même un parti anarchos, si ils sont élus du coup on fera quoi les taulards ? En soi les lois et tout ça changera nan ? Genre je serais libre ! LIBRE ! Comme une putain d'abeille omega, genre une abeille solitaire. Ah nan ça c'est les loups. Putain y a des loups au Galapagos ? C'est comme les Indiens, c'est une espèces protégée et ont les met dans les musées je crois..Bon sinon, je disais qu'il était là depuis quasi aussi longtemps que moi. Mais je sais plus ce que je voulais lui répondre alors je restai comme un con la bouche fermée. Puis je me dis que j'allais lui demander un truc intelligent en fait.

    ''Alors sinon, ça va ? C'est pas trop long le temps ?''


    Parce que pour moi oui putain..!

_________________
    « J'attend inlassablement que les minutes changent de définition et que le temps, dans son vol, emporte toutes les secondes pour que je n'ai plus a souffrir leur passage insupportable.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 16
Localisation : Au pays du sadisme sans fin... *o*

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#002

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Sam 6 Déc - 23:07

Il pensais à quoi encore? Ce mec avait un problème psychologique ou bien? Franchement ses moments de délire tout seul faisait flipper. Je m'assis sur la machine à laver en attendant que le bouton ON se rallume. Apparemment ça allait être long... Il me faisait penser à un acteur qui a toujours un air blasé... Je me souviens plus son nom... Les trucs comme ça me soûlent! Pourquoi je m'en souviens jamais bordel? Fallait que je chante une chanson dans ma tête. Rien que pour ne pas m'ennuyer. Mais la seule qui me vient est horriblement nulle est soulante. Qui veut chanter "Ce matin, un lapin, a tué un chasseur! C'était un lapin qui, c'était un..." Bref vous suivez quoi... J'avais pas envie de chanter cette atrocité. Mais maintenant je l'ai dans la tête... J'avais presque envie de me faire un facepalm... Mais j'étais pas fou, j'allais pas le faire comme si c'était normal non plus. Quelqu'un qui fait ça dans sa tête, OK. quelqu'un qui fait ça devant tous, pas OK. Je soupirais, il me semble qu'il est enfin sortit de sa transe.

"On va dire que si. Très long même..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 19/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Mar 16 Déc - 17:47

    Tout le monde le sent. Le temps. Je ne m'en sens pas moins seul. Il n'est pas étonnant, en un sens, que le temps ne touche pas que moi, mais la façon dont je le ressens.. J'ai la sensation d'être le seul à l'expérimenter.
    Je préfère ne rien répondre.

    Je garde le silence. J'y repense. Il est trop tard pour revenir en arrière. Je n'aurais pas dû commencer il y a dix ans. J'aurais dû resister, ils n'auraient pas dû.. Toute addiction se pait. Toute punition se doit d'être dure. Le manque, le temps et la conscience sont là pour cela. Je n'ai jamais été libre, même quand je l'ai cru. Je suis l'esclave de ce qui court dans mes veines, esclave de ces murs, esclave de moi-même, esclave de mes désirs, de mes faiblesses..

    Je suis un abruti..

    Ressaisis toi Alessandro. Merde. Tu n'es pas seul, et tu te l'es promis.

    Y a cette chanson qui parle de promesses.. Le destin qui nous promet des choses sans nous les donner.
    Peut être que c'est parce qu'on attend trop de lui. Peut être est-ce parce que je n'attend plus rien. Rien de grand, et en fait rien de petit. Comme Poucet. Pour le petit hein, pas pour l'attente. Lui, il est amoureux d'une jolie troll végétarienne. Y a des plumes aussi, et des cailloux. Je sais plus. M'enfin les souris ça a pas de plumes, même si les Incas ils l'ont dit. Ou c'était les dinosaures. Je sais plus. Et les patates, est-ce que c'est une forme de vie ? Ou c'était la menthe..? Mais si, le truc qu'on met dans le taboulet ! Celui qui mange ceux avec qui elle copule ! Comme les trolls !

    Dios mio, ce bordel dans ma tête.

    Je ne savais plus comment relancer la conversation maintenant..

_________________
    « J'attend inlassablement que les minutes changent de définition et que le temps, dans son vol, emporte toutes les secondes pour que je n'ai plus a souffrir leur passage insupportable.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 16
Localisation : Au pays du sadisme sans fin... *o*

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: O#002

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Mar 23 Déc - 18:25

Il paraissait avoir totalement perdu sa langue. Je ne voulais pas briser ce silence, qui me paraissait si doux, si calme... Je me disais que celui qui le briserait serait sûrement moi, mais je ne voulais pas, pas tout de suite. Je laissais sagement mes pensées dériver à mon passer. Je sais très bien ce qu'il s'est passé avant. Mais qui sait ce qu'il se passera plus tard? Pourquoi ne puis-je répondre moi-même à ces questions infinies qui trottent dans ma tête, tambourinant dans mes timpants, créant un écho sans fin dans mon cerveau perdu. Je ne pouvais que sentir mon souffle glacé dans ce lieu s'accélérer au gré de mes pensées les plus farfelues.
Je me mis comme une petite claque intérieurement et relevais ma tête vers lui. Je la penchai sur le côté et demandait enfin:

-Et toi, t'es là depuis quand?

_________________
Pourquoi mon cerveau ne peut-il comprendre la Raison de la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 19/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû Dim 28 Déc - 12:55

Depuis combien de temps étais-je là ?
J'dirais un mois. Je n'avais plus véritablement la notion du temps. C'est ce qui arrive quand chaque jour est le même.

« Un mois, je crois. »

Puis je replongeai mon regard dans le sien. Je tentais de me rappeller où je l'avais déjà vu.. Chyû..
Mais oui ! Ça me revenait ! Il était désormais dans ma cellule !
Mais voilà ! Non pas comme le magazine. Le truc pour les femmes au foyer de la quarantaine qui jouent au tarot ! Ou à la belotte. Mais la belotte c'est pas l'animal, un espèce de mulot, la belette. Et le renard qui vole les galettes avec du beurre dedans. Mais oui la chanson !

Et donc ce jeune homme était dans ma cellule..

« Tu n'es pas le nouveau dans ma cellule ? »

Oui, je vérifie quand même.



Spoiler:
 

_________________
    « J'attend inlassablement que les minutes changent de définition et que le temps, dans son vol, emporte toutes les secondes pour que je n'ai plus a souffrir leur passage insupportable.. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Machine à laver - Pv. Chyû

Revenir en haut Aller en bas

Machine à laver - Pv. Chyû

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tâches sur les vêtements???
» Peine insuffisante : révision du procès pour la personne qui a tué son chat dans une machine à laver
» Objets divers
» Zarayelle O'Connor - 《 Laveuse de linge ? Mes fesses ! Y'a la machine à laver pour ça ! 》
» Si je te passe à la machine à laver, tu seras moins froissé ? [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
La Prison
 :: Aile ouest :: Laverie
-