Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

Un peu de sport [Pv Chen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 79
Date d'inscription : 29/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#010

MessageSujet: Un peu de sport [Pv Chen] Mar 11 Nov - 16:42



Un peu de sport...


Feat : ✘ Chen-Long



La journée avait plutôt bien commencé... J'avais en effet éviter le cachot après m'être violemment battu avec l'un des détenu. Un détenu qui voulait faire sa loi alors qu'il n'était là que depuis une semaine. Non mais à quoi il s'attendait ? Que je me laisse faire ? Ce n'était pas dans mes habitudes et je ne comptais pas sur le fait que ça le devienne...

J'avais rejoint ma cellule et était resté enfermé un bon moment pour me « calmer », d'après les gardiens. Tu parles, ils avaient surtout la flemme de m'emmener chez le directeur... Mais bon ce n'était pas plus mal, je ne me voyais pas être encore une fois envoyé au cachot. C'était chiant et ça puait.

Prenant mon mal en patience dans ma cellule, je me changeais pour une tenue plus décontracté. Un simple débardeur noir avec un hakama noir. J'adorai les hakama on se sentait à l'aise à l'intérieur et puis ça me rappelait mes entraînement de kendo. Ah la bonne époque...

Je souris à cette pensée et se fut enfin le temps pour moi de sortir. Je pris mon paquet de cigarette et mon briquet et me dirigeais tranquillement vers la cour pour me fumer une cigarette. Une fois dans la cour je m'installais sur un banc en retrait et allumais ma clope.

Je savourai chaque bouchée que j'aspirai, ça me faisait un bien fou. Je regardais au passage ce qu'il se passait dans la cour, écoutant parfois les conversations des détenus qui passaient près de moi. À la fin de ma cigarette je me levais et m'étirai en baillant. Il était temps pour moi d'aller transpirer un peu.

J'arrivais bien vite à la salle de sport et me rendis comte qu'elle était déserte, ce qui était rare mais bref, je n'allais pas chipoter bien au contraire. Je commençais tout d'abord par faire quelques pompes puis une centaines d'abdos. Il fallait que je garde mon corps de rêves en état après tout. On ne savait jamais si j'étais amené à violer quelqu'un autant qu'il profite de mon corps d'athlète. Je me mis ensuite sur le banc de musculation et commençais à soulever les poids.






© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 05/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: N#001

MessageSujet: Re: Un peu de sport [Pv Chen] Sam 15 Nov - 10:26

Jang Chen-Long avait sans doutes un avantage notoire sur les autres détenus arrivé en même temps que lui. Pas parce qu'il était un détraqué – il en était bien un peu importait combien il s'en défendais – pas parce qu'il était celui qui avait étudier leurs cerveau pendant des années. Non plus parce qu'il savait particulièrement tourné les situation à son avantage, mais parce qu'il portait sur son visage les stigmates de celui qui en avait vu des belles et qu'il ne fallait pas emmerder.  D'un autre côté toute les autres raisons sus-citée étaient forcément aussi à son avantage, pas qu'il soit du genre à s'en venter. Au contraire.

Il avait passé toute sa première semaine à faire profil bas. Il ne s'était pas battu, avait systématiquement fuis les lieux des combats et n'avait pas prêter attention aux avances et insultes qu'on pouvait lui lancer. Et c'était un exercice assez simple pour lui. Il possédait un self contrôle bien au delà de ce que les gens pouvaient se représenter. Sincèrement comment aurait-il pu être libre pendant aussi longtemps si ça n'avait pas été le cas ? Après tout il était le type qu'on avait enfermé pour les crimes qu'il commaitrait sans doutes dans le futur.

Une vague de rire le traversa alors qu'il quittait sa cellule avec l'intention de faire quelque chose de constructif de sa journées. Autant que c'était possible en tout cas. Lire allait un temps, il lisait beaucoup. Écrire sur ses recherches ? Il le faisait parfois, mais le reste du temps il lambinait , s'allanguissait contre son matelat  et il dormait peut être vingt-heures par jour et il était certain que ce n'était pas pas sain. Vraiment pas.

Alors il avait cherché quelque chose à faire et il avait entendu parler de la salle de sport. Et le sport avait toujours été une drogue pour lui. Quelque chose qu'il faisait pour se défouler et se contenir, garder ses pulsions les plus sombre sous contrôle. Parce que ça occupait ses journées et que cela déconnectait son cerveau, ça l'aidait à récléchir .

Mais il ne s'y était pas rendu. Il ne voulait pas y aller quand elle était trop pleine. Ce n'était pas de la pudeur – il n'en possédait pas – mais du bon sens. Il essayait de laisser entendre qu'il était parfaitement innofencif. Un type faible n'allait pas soulever des poids de cinquante kilos juste pour le plaisir. Question de logique. Et quand il s'agissait de logique  Chen-Long était vraiment, vraiment doué.

Le jour ou il avait sus qu'il serai condamné pour le reste de ses jours à une peine de prison, il avait également décidé de faire une croix sur le peu de fierté qu'il avait afin de develloper une technique de survie peu éllaborée mais néanmoins efficace. S'il ne voulait pas se battre – pas qu'il en était incapable mais cela ferais tâche sur son dossier – il n'avait qu'à céder a toutes les idées bizarres de ses co-détenus.  Il en avait d'ailleurs fait les frais le jour même de son arrivée avec le rouquin qui partageait sa cellule. Donné ce que l'autre voulait. Son corps , en l'occurence.  Afin d'éviter toute souffrance inutile et vaine perte de temps, accepter de coucher avec n'importe qui le désirant. Il avait passé sa vie à vendre des putes, il s'avait assez bien ce qu'il donnait comme conseil à ces dernières et avait assez de jugeote pour les appliquer à lui-même maintenant que la situation l'exigeait. Et ça ne lui posait pas plus de problème que cela dans la mesure ou sa prochaine liberté dépendant essentiellement de son comportement.

D'une manière plus générale, le chinois n'avait pas eu tellement d'aventure à l'extérieur de la prison. Bordel il vendrais des prosituée, il ne trouvait rien de plus sale que le fait de s'envoyer en l'air avec une tierce personne. Il savait apprécier la chose mais nemultipliait pas les expériences. Savoir apprécier la chose était précisément une capacité qu'il devait apprendre à develloper dans son nouveau cadre de vie. parce qu'il savait parfaitement bien qu'il aurait à le faire de trop nombeuse fois pour qu'il puisse les compter par la suite.

Il porta un regard circulaire à la sale de sport, elle semblait vide à première vue et il décida de passer par delà le fait qu'un autre type était en train de soulever des poids. Il était assez occupé pour ne pas le remarquer immédiatement et il jugeau la situation assez favorable pour lui. Il entra dans la pièce et grimpa sur le tapis de course.  Avant, quand il n'était pas emprisonné, il avai pour habitude de courir plusieurs  kilomètres par jour avait de se rendre au dojo ou il pratiquait le Wing chun avec des partenaire plus ou moins passables.  Pas qu'il s'était attendu à avoir des partenaires d'un niveau respectable en dehors de la Chine, mais tout de même ...Lorsqu'il jugea qu'il avait assez echauffer son corps il descendit de l'engin pour  s'étirer un peu. Les épaules, le dos, les jambes. Chen-Long était souple, c'était quelque chose que les art-martiaux qu'il avait pratiqué toute sa vie avait imprimé en lui de façon définitive.

Son regard se porta sur le sac de boxe qui était suspendu un peu plus loin et il décida d'en faire la prochaine étape de son exercice quotidien.   Frapper le plus fort possible, le puis rapidement possible , enchaner les mains et les pieds sans se soucier de rien d'autre que le flux d'énergie qui tournait dans son corps.  C'était une sensation qu'il était heureux de retrouver. Vraiment heureux. Parce que ça lui faisait du bien et qu'il avait l'impression de respirer.

La présence de l'autre détenu avait été complètement oubliée et c'était bien. Il aimait assez l'idée que tout le monde se contente de faire exactement ce qu'il avait à faire.  Ça évitait de perdre un temps précieux qui aurait pu être employer à des choses sans doutes plus instructives et interessantes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 79
Date d'inscription : 29/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#010

MessageSujet: Re: Un peu de sport [Pv Chen] Lun 8 Déc - 14:43



Un peu de sport


Feat : ✘ Chen- Long





Je continuais de soulever sans faire vraiment attention au type qui venait de pénétrer dans la même pièce que moi. Pour être honnête j'étais assez concentré sur ce que je faisais pour ne pas me disperser vers d'autres pensées...

Je m'assis ensuite sur le banc, étant légèrement essoufflé. J'en avais fait plus que d'habitude mais je n'en étais pas peu fier. Avec le temps je pourrai en faire de plus en plus et c'est ce qui était cool... Je me fis craqué le dos puis la nuque, je me sentais bien, vivant. Le sport était quelque chose d'incomparable...

Mon regard se porta ensuite sur le nouveau venu dans la pièce. Il était plutôt mignon... Très mignon même, j'en ferai bien mon quatre heures... Je le détaillais de plus en plus, long cheveux noirs, avec des tatouages et plutôt musclé. Ca n'allait pas être facile mais je pouvais le faire...

Je me levais du banc et m'approchais lentement de lui, un sourire en coin sur les lèvres. Je l'épiais telle une proie. J'étais le chasseur et j'attendais patiemment jusqu'à ce que je vienne frapper. Je lui portais un coup de poings dans le ventre et lui fis une balayette pour qu'il tombe à terre.

Je me mis alors à côté de lui en ricanant avant de prendre la parole.

Si tu obéis tout se passera bien...

Je lui caressais l'entre jambe et défis son pantalon pour compléter ma phrase. J'espérai qu'au moins avec ça il comprendrait et puis, ce n'était sûrement pas la première fois qu'il se faisait passer dessus. Je n'étais pas passé par là mais tous nouveau passaient quasiment par là.

Une fois son pantalon baissé je le fixais avec mon sourire toujours au lèvre.

Par quoi pourrions nous commencer ? Et si tu me faisais une fellation ? Mais attention, si tu mords je te démolis la tête...

Je le regardais d'un regard assassin, on sourire avait disparu, j'étais plus que sérieux das ce que je venais de dire. Il semblait plus costaud certes mais je pouvais l'écraser, j'étais futé et puis je pourrai toujours lui en faire baver plus tard s'il gagnait cette partie là...







© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 05/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: N#001

MessageSujet: Re: Un peu de sport [Pv Chen] Mar 16 Déc - 15:09

Non que le coup en lui-même aie été paralysant. Pas plus qu'il n'avait vraiment peur de la situation telle qu'elle s'offrait à lui. Notons que ce n'était pas non plus les menaces et la stature de de l'homme, non. Toutes ces choses là n'avaient pas de réelle emprise sur sa psychée. Après tout Chen-Long était un homme particulièrement brillant et sa constitution mentale , en soi l'empêchait d'être effrayé par des choses aussi triviales que la violence physique qu'un peu de violence physique dispensée par la petite frappe de la prison. Et puis il fallait dire qu'il avait été particulièrement verni à son arrivée par la rencontre avec son co-locataire de chambrée, un vrai psychopathe en puissance. Peut-être même plus atteind que Chen-Long lui même. Ce qui n'était pas forcément facile , de base.

D'un autre côté, il était habitué à metre sa douleur de côté alors une fois le choc passé, il s'était seulement mit à réfléchir. Avoir une vue d'ensemble de la situation pour déterminer ce qu'il devait faire.

L'albinos, coupable, se donnait des airs de cerbère, mais sa garde était plus ouverte que du gruyère, Chen-Long était talentueux et très bien entraîné : il avait une confiance totale en ses capacités. Profondément persuadé qu'il était capable et de dire dire « non », et de renverser la situation à son avantage. Il était fort à parier que l'impudent n'avait jamais reçus de correction de sa vie et le chinois en avait matté des très coriace sans parler du fait qu'il éprouvait de façon générale un plaisir manifeste à écraser les autres, que soit physiquement ou mentalement. Une chance finalement qu'il éprouva plus de plaisir encore dans le contrôle délibéré et total de sa propre personne.

Objectivement parlant, se débattre et en venir aux mains avec un autre détenu après seulement une semaine d'incarcération n'était pas forcément une bonne idée. C'était même tout le contraire et très précisément la chose qu'il avait délibérément cherché à éviter tout au long de ce début de séjour. Il avait pour ambition d'obtenir rapidement un appel et une liberté prochaine. Il avait assez confiance en sa capacité à obtenir ce qu'il désirait. Se faire remarquer était sans doutes ce qu'il y avait de pire pour le bien de son affaire.

Il n'aimait pas particulièrement cette façon qu'avait l'albinos de le regarder, sans se douter du fait qu'il aurait certainement eu de gros ennuis dans d'autres circonstances.

« – Tu es un peu trop sur de toi, petit. »

Il avait répondu du tac au tac alors qu'il ignorait avec plus ou moins de facilité la caresse de son pseudo-agresseur, sur son sexe. Ce ne serai pas la première fois depui son arrivée et il n'avait aucun problème avec le fait de mettre de côté sa fierté pour l'occasion, mais il restait un homme d'influence. Avec ses vices.

Pour autant il n'avait pas bougé de sa position allongée. Un rire amusé l'avait traversé.

« – Mais tu sais, chéri, même si je ne suis pas contre un peu de violence, j'aime assez parler un peu avant qu'on me saute à la gorge. Si c'est du sexe que tu veux, il t'aurai suffit de demander pour que je coopère. Maintenant je peux faire semblant d'avoir vraiment très peur si ça te plait, mais par pitié, n'aie pas l'indéscence de croire que tu peux m'impressionner. »

Et c'était la vérité. Il y avait de toutes façons quelque chose chez Chen-Long qui laissait entendre qu'il n'était pas exactement le genre de personne qu'on avait envie d'ennerver pour de bon. Il fallait dire que son agresseur avait eu du culot, généralement sa stature et les cicatrises qui traversaient sa peau, son visage aussi, suffisaient à dissuader les autres de toute tentative d'agression.

Cela dit , l'asiatique n'hésitat pas longtemps. Il se releva se débarassant de son pentalon et indiqua le banc de musculation à son inconnu l'invitant à retirer ses vêtement et à s'y asseoir, lui écarta les jambes pour le regarder de plus près.

Ne pas le toucher. Pas de suite. Attendre un peu pour jauger de ses réactions et s'adapter en fonction de ses dernières. Il y avait plusieurs façons de procéder après tout et il ne pouvait pas choisir la bonne sans un coup de pouce de celui qui demandait – ordonait – la faveur.

« – Tu as un nom peut-être, ou je suis libre de te donner celui que je veux ? »

Le bout de ses doigts contre sa membrane palpitante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un peu de sport [Pv Chen]

Revenir en haut Aller en bas

Un peu de sport [Pv Chen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel sport faite vous?
» GAS32, Manager du Gabardan Athlétique Sport
» Nouveau sport extrême
» Petit bug Chen
» De bon matin, un cours de sport qui s'est mal passé [ PV Sergueï Von Beilschmidt ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
La Prison
 :: Aile ouest :: Salle de sport
-