Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

Alessandro Lorenzzio ~ See You in Hell ! [En attente d'un premier avis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 32
Date d'inscription : 19/10/2014

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule ::

MessageSujet: Alessandro Lorenzzio ~ See You in Hell ! [En attente d'un premier avis] Dim 19 Oct - 14:02

 




Oh I've got to turn and run.. ;


▲▼

INFO Ϟ Irrécupérable camé, jusqu'aux os. Insupportable quand il n'a pas sa dose et surtout très instable.

ACCUSE DE Ϟ Deal de stupéfiants, et usage accessoirement.
NOM Ϟ LORENZZIO
PRENOM Ϟ ALESSANDRO

AGE Ϟ 24 ans
NATIONALITE Ϟ Italienne
ORIENTATION Ϟ Homosexuelle

Incarcéré depuis.. Ϟ peu. C'est un nouveau détenu.
Incarcéré pendant Ϟ le reste de sa vie.
GROUPE ϞDétenu
CAPACITES Ϟ Il aime la drogue dure, parler tout seul, son ours en peluche. Il déteste l'isolement. Il est très instable quand il est en manque, oscillant entre fragilité et rage. Tout ce qui lui passe sous la main peut devenir une arme mais il ne sera jamais capable de blesser quelqu'un mortellement.

From faces that you never see.. ;


Casse pieds, bavard, gueulard, persistant. Extrêmement solide, il peut être le roi du monde «To separate us.. From all the pain» mais c'est un géant aux pieds d'argile.. Un rien peut le faire s'éffondrer. Légerement masochiste. Il est complétement imprévisible. «So don't be scared when I turn and shout.». Il se prétent souvent plus courageux qu'il ne l'est. Ses pensées sont aussi désorganisés que cette description. Il est légerement déconnecté de la réalité. «We were making the bullets to a broken gun...» Voire même totalement. Il vous faudra énormément de patience pour le cerner mais quelques secondes à peine pour l'apprivoiser. Il est incohérent et parfois s'éloignera subitement d'une personne de qui il était très proche «I don't think I need you anymore.» Il attire aussi souvent la pitié que la sympathie et la haine. Tant de traits de caractère creusant plus de distance avec les gens les uns que les autres. Le sevrage, s'il ne parvient pas à se proccurer sa dose risque de lui faire beaucoup de mal nerveusement. Il risque aussi de se faire détester par ses compagnons de cellule dans ce genre de situation. Imaginez un gosse de deux ans qui répète en boucle les mêmes choses, hurle pour un rien, puissance dix et surtout adulte, enfermé au milieu de gens pas toujours gentils et encore moins patients.. Le pauvre va saigner quelques fois.. «Would I be able to accept what I can't control..»
Un sublime Adonis d'un mètre quatre vingt, sexy et tout qui-..
Une grande perche plutôt musclée mais qui ne pèse pas bien lourd. Des cheveux courts, taillés à la main, tranchés d'une mèche rouge, qui risque de ne plus durer longtemps maintenant qu'il est incarcéré. Un air haluciné collé perpetuellement sur la face, ainsi qu'un sourire débile joyeux, et sadique. Des yeux gris, enfin la plupart du temps rouges à cause des trucs chelous qui se baladent dans ses veines. Il se démerde avec une connaissance extérieure pour se faire amener des combis du style bleu de travail. Il porterait un pantalon ça ferait pareil, il ne la ferme jamais en haut.
▲▼



Si sa vie était intéressante, elle prendrait 36 tomes, et ce n'est pas lui qui les écrirait.
Il a la vie de n'importe quelle personne étant tombée dans la drogue et dans son monde de nuit.
Il a eu une enfance similaire à n'importe quelle autre, quoique certains n'ont pas tant de chance. Il avait beaucoup d'amis, il était très sociable, ses parents l'aimait même s'ils étaient divorcés. Et ils s'entendait bien.
Tout à continué ainsi jusqu'à ses 13 ans.
Au collège, il a eu du mal à s'adapter et et s'est un peu isolé, avant de s'associer aux ''raquailles'' de son établissement. «You know you need a fix when you fall down» Premier renvoi après avoir mis le feu à une poubelle. Début des conflits avec ses parents. Deuxième établissement, il tente d'abord de se conformer aux règles. «You know you need a way to get you throught another day..» Puis il s'ennui vite, il essai de sympathiser avec les bad boys de sa classe, il en devient la victime. Il apprend à se défendre avec n'importe quoi. Il découvre à 15 ans qu'il aime les garçons. Il sort avec des filles pour le cacher, une d'elle l'entraine dans des soirées, organisées par des gens plus âgés, et pas forcément conscient de l'âge d'Al', ils lui font essayer le speed. C'est aussi dans une de ces soirées qu'il découvrira le sexe. Et encore dans une autre, un an plus tard, qu'il essaiera le crack et la cocaïne. Il devient la trainée de ces messieurs, a la réputation de camé dans son lycée. Il décroche scolairement avant la fin de l'année de seconde. Il est renvoyé durant son redoublement pour avoir tabasser un mec sans aucune raison. Après son dernier renvoi, ses parents le foutent en centre de désintox'. Ce fut un échec. «Never gonna let you get away» Il se débrouille pour s'y faire passer de la drogue par ses peu fréquentables amants. A dix huit ans ses parents le foutent à la porte. Il squatte chez ses plans culs et fini par vendre du shit pour payer sa propre came. Il a réelement du mal à le faire d'ailleurs. «I know what you want so desperately» Il y a trois mois, alors qu'il achetait sa dose, il s'est fait chopper avec son dealer, il en était lui-même un. C'est ainsi qu'il a fini ici..




you've made me go insane.

PSEUDO Ϟ Kurolin, Linaé, Lucian, Lunah, Alessandro..
AGE Ϟ 17 ans, proche de 18.

J'AI CONNU LE FORUM Ϟ Bah j'ai voté pour mon fo', puis j'ai zoné sur topsite et j'ai vu de la lumière alors je suis rentrée et j'ai vu pleins de licornes..

AVATAR Ϟ 86 - Vassalord (J'me suis pas plagiée mais j'ai utilisé certaines images sous le pseudo d'Alessandro Marciolini sur un autre fo')
LE MOT DE LA FIN Ϟ : The song of Al's little heart ::
''Broken Pieces'' d'Apocalyptica, version Nightcore, ''So far gone'' de James Blunt, ''Fly on the wall'' de Thousand Foot Krutch, ''Painkiller'' de Three Days Grace, ''The Bitter End'' de Placebo. ''Cocaine'' de Nomy, ''Sober'' de Pink (surtout ces deux-là) et ''9 Crimes'' de Damien Rice.



(c) MEI SUR EPICODE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Alessandro Lorenzzio ~ See You in Hell ! [En attente d'un premier avis] Mar 28 Oct - 13:05



Bonjour/Bonsoir,

Félicitations ! Tu es validé ! Je te laisse faire ta fiche de lien et de rp ^^ Je t'installe dans une jolie cellule et tu peux aller rp ! <3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alessandro Lorenzzio ~ See You in Hell ! [En attente d'un premier avis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
Personnage
 :: Présentations :: Présentations validées :: Détenus
-