Tu comprends enfin ce que tu viens faire là. Oui coco, tu as été arrêté. Tu es méchant et tu es considéré comme un fou par la plupart des « gens du dehors » comme on les appelle ici. Mais ne t’inquiète pas. Méchant ? On l’est tous ici ! Fou ? Hum, je pourrais te dire pareil mais certain tenteront de te persuader qu’ils ont un mental sain… Bienvenue à Alvena mon mignon ! Je suis Monsieur le Directeur et je t’interdis de m’appeler autrement. Je suis le maître dans cette prison, et je me dois de t’informer de certaines choses. Ici ne sont enfermésque des hommes. Les motifs de leur présence sont divers et variés mais pas leur sexe. Même si la plupart des membres du personnel sont des femmes, attends toi à ne prendre la douche qu’avec des réservoirs de testostérone ! Bon je t’avoue qu’on est au XXIeme siècle, la loi sur l’homosexualité est passée,ça devrait t’éclairer sur l’orientation sexuelle de la plupart des détenus…

Partagez|

Retrouvailles. [Feat. Vivik <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Mer 9 Juil - 2:21


Retrouvailles.

Feat. Viktor Leiv


Chaud. Il faisait chaud. Enfin... Chemise blanche à moitié ouverte, pantalon gris, pieds nus et mains dans les poches, Sei ne craignait pas la chaleur. Venant du japon, il avait l'habitude avec leur été caniculaire. Là, l'asiatique marchait paisiblement sur l'herbe, aggripant les brins verts avec ses pieds, dégustant silencieusement à la sensation humide produite. Il n'avait pas fait attention à l'araignée écrasée sous son pied, et dans une grimace de dégoût, il arracha une feuille et se nettoya le pied. Suite à ça, il continua sa route.

Il était qu'elle heure ? Pas loin de 15h sûrement. Il entendait dans sa tête la voix de sa mère.

"Ne va pas au soleil avant 16h ! Il faut trop chaud !"

Qu'allait-il attraper ? Une insolation ? Jamais.
Sei' était pâle malgré ses origines et le fait qu'il sorte dehors. La plupart du temps, il était à la bibliothèque ou dans sa cellule. Il ne sortait qu'avec motivation.

Trouvant un petit arbre non loin, il s'y installa et s'allongea à l'ombre, bras repliés derrière sa tête. Il regarda le ciel à travers le feuillage, espérant juste ne pas tomber sur un blond. Il en avait trop vu en ce moment et devait voir autre chose qu'une tignasse jaune.
Alors pour s'en assurer, il ferma les yeux et commença ainsi une petite sieste, paisible. Il apperçu, dans son rêve, au loin, une silhouette. Qui cela pouvait bien être ?

©by Nal Souclade

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Mer 9 Juil - 13:50


Retrouvailles


Le Russe traversa la cour, le regard droit, les joues rouges. Il était torse nu, son manteau noir à capuche fourrée était attaché autour de sa taille, sur l’élastique de son pantalon. Il avait laissé son débardeur ainsi que ses grosses bottes en cuir à protection de métal dans sa chambre. Il avait même prit une mini douche grâce au lavabo dans sa chambre.

Il avait chaud. Très chaud même. Il avait toujours l’habitude des grands hivers de Russie où ils sortaient s’amuser avec la neige. Ici, tout était brûlant. Même le sol, l’air, tout.
Son torse était fin et sa musculature sèche et raide. Il donnait l’impression de pouvoir se casser au moindre coup de vent. Néanmoins, ses gestes étaient fluides, il donnait l’impression que tout chez lui, au millimètre près était calculé et prévu à l’avance.

Il s’arrêta en plein milieu et parcouru la cour du regard, cherchant désespérément un coin d’ombre où s’arrêter. Tous étaient pris par un amas de détenu, souvent peu vêtu, tous, sauf un. Sauf qui n’était occupé que par une personne, les yeux légèrement fermés qui semblaient être en plein rêve.

Un grand sourire éclaira son visage, il savait très bien qui était cet homme. Il le connaissait par cœur. Alors il s’approcha, lentement, prenant le soin de contempler celui qui prenait une des plus grandes places dans sa vie. C’était son meilleur ami, celui à qui il avait l’impression de tout pouvoir dire. Il était japonais et Viktor Russe mais le Communiste s’en foutait totalement, ici, il n’était plus que Viktor. Seuls les américains étaient –à ses yeux- assez débiles pour juger simplement sur la nationalité d’autrui. Oui, c’était une phrase bizarre en soi, car Viktor jugeait beaucoup les autres. Il haïssait les américains sans les connaître, c’était les seuls êtres humains au monde qu’il ne pouvait pas blairer.

Mais Seinosuke était loin, mais alors très loin d’être quelqu’un que Viktor pourrait un jour haïr, au contraire, il l’adorait.

Alors il s’approcha et s’accroupit près de lui, appréciant de près les courbures de ses muscles, oui, ici, on ne se gênait pas pour reluquer. Il savait qu’Alvena était grande et qu’il y avait très peu de chance qu’il n’y ait pas en ce moment un acte sexuel, dans une cellule ou un autre lieu de la prison.

Cette idée arracha un sourire à Viktor. Au cours de ses six ans d’incarcération, il avait vécu une histoire étrange, deux hommes, tellement assoiffés de chair qui n’avaient pas pris la peine de retourner dans leur cellule, que Viktor, en sortant des douches collectives, avait retrouvé sur son lit, complètement nus.

Mais il s’égarait, chaque partie du corps de son Seino que Viktor regardait l’emmenait vers une histoire passée, il essaya de toutes les ignorer et s’assit en tailleur, à côté de son ami, face à lui

« Seino’ … »

Oui c’était un surnom, seul Viktor se réservait le droit de l’appeler comme ça. Il était possessif et ne supportait pas que quelqu’un s’approprie son meilleur ami.

Sa main glissa vers l’herbe fraiche en ce coin ombragé et l’arracha machinalement. Il ne pouvait pas ne rien faire. C’était impossible.

« Pourquoi tu es dehors ? Il fait chaud … »

Oui, il faisait très chaud, et Viktor craignait plus la chaleur que Seinosuke. Mais il s’inquiétait beaucoup pour l’asiatique, c’était comme son frère.


Eques, Never-Utopia.

_________________


Dernière édition par Viktor Leiv le Lun 14 Juil - 23:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Mer 9 Juil - 21:04


Retrouvailles.

Feat. Viktor Leiv



Une touffe noire. Il avait une touffe noire devant lui. Passant une main dans ces cheveux de ténèbres, il sourit. Il savait à qui appartenait cette tête. Cette silhouette, cette odeur, tout. Il connaissait cette personne comme si c'était lui. Il l'avait tellement cotoyé, avait tellement rit avec elle .Il allait l'appeler quand il rouvrit les yeux, brisant son rêve, au son d'une voix qui l'appelait lui même.

Devant lui se tenait un p'tit ténébreux, rougit par la chaleur et torse nu. Le japonais sourit de lui belle, montrant ses dents alignées. Il se redressa et comtempla un moment son ami. Un rêve devenu réalité ? Ca arrivait souvent maintenant... Mais bref.

Il se redressa. Passant une main dans cette touffe courte et noire du russe, il constata qu'il avait effectivement chaud. Ses joues étaient aussi rougies. Amusé, Sei' fit glisser sa main sur sa joue pour la caresser tendrement. Il la fit passer par sa nuque puis le torse avant de se rallonger, retirant sa main.

"Chaud ? Il ne fait pas si chaud en France pourtant !"

Les différences de température entre le Japon, la Russie et la France étaient incroyables. Pour Sei' la chaleur était supportable. Pour Vik', c'était une autre histoire. L'adulte le savait bien et aimait enquiquiner son ami sur ce sujet.

"Qu'est-ce qui t'amène ? Pourquoi TOI tu es dehors ? Il doit faire plus frais à l'intérieur non ?"

Mains sous la tête et bras repliés, le japonais contempla le torse du plus jeune. Il observa un peu longuement ces courbes droites et rafinées. Tirant ensuite sur une des manches de Vik' - c'était le surnom qu'il lui avait mit sur l'étiquette d'information du jeune... - il l'insita à s'asseoir.

"Pour ma part, prendre l'air ne fait jamais de mal à personne !"

Il croisa ses yeux un moment, plongeant son regard dans le sien. C'était vraiment son petit frère totalement opposé...

©by Nal Souclade

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Jeu 10 Juil - 16:07


Retrouvailles


"Chaud ? Il ne fait pas si chaud en France pourtant !"

Il s’épongea le front d’un geste du poignet et lui tira la langue. Viktor avait déjà été sérieux, enfin, c’était une légende. Mais avec les gens qu’il appréciait et avec qui il se sentait en confiance, il ne pouvait pas s’empêcher de se comporter comme un gamin de sept ans.

« Peut être mais je me suis habitué aux étés Russe où la canicule c’est 18°. »

Oui bon peut être pas 18. Viktor avait tendance à un peu exagéré et puis il n’avait jamais pensé à regarder un thermomètre pendant les dites canicules Russe ni pendant celles de France.
Il s’affala presque contre Seino en poussant un léger juron en russe qui était équivalent au français
« Putain qu’il fait chaud »

Il fit un peu d’air en secouant la main près de son visage avant de regarder Seino


"Qu'est-ce qui t'amène ? Pourquoi TOI tu es dehors ? Il doit faire plus frais à l'intérieur non ?"

Il sourit doucement et ferma un moment les yeux. Pourquoi oh grand dieu suprême il n’y avait pas une petite brise dans cette prison ? Un ouragan … Un minuscule alizée …
Alors il se concentra sur ce que Seino venait de lui demander

« Si tu veux la vérité, je me sentais un peu seul dedans. Tout le monde est dehors et les seuls à rester dedans sont ceux qui veulent de la tranquillité pour … Enfin voilà. Et puis tu es dehors. Je vois pas pourquoi je resterais dedans »

Il lui fit un léger clin d’œil, malgré son air cynique de « tu m’touche jte défonce » Viktor aimait beaucoup la compagnie, mais pas n’importe laquelle. Il aimait seulement celle des gens qu’il aimait.

"Pour ma part, prendre l'air ne fait jamais de mal à personne !"

C’est sûr … A part quand l’air était plus chaud que les tréfonds de son âme. Viktor haussa les épaules, à présent assit et à moitié appuyé contre Seino

« C’est sûr que si on voit les choses de cette façon … Dis toi simplement que en été, il peut quand même neiger en Russie … »

Ouais, faire du ski en été, c’était classe.



Eques, Never-Utopia.

_________________


Dernière édition par Viktor Leiv le Ven 11 Juil - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Ven 11 Juil - 0:05


Retrouvailles.

Feat. Viktor Leiv



Le russe semblait vraiment avoir chaud. Dommage qu'il ne fasse pas froid, Sei' aurait eu un réel plaisir pour réchauffer son meilleur ami. Il était très tactile avec les gens et lorsque ceux-ci étaient assez proches de lui, il pouvait être aussi bien fusionnel que dans un couple, allant du simple câlin à la découverte entière du corps, sans qu'il n'y ait d'acte sexuel bien sûr...

L'asiatique s'était toujours sentit très proche du plus jeune. Il n'avait qu'un ans de plus que lui et le considérait comme son propre frère bien que les deux prisonniers soient différents l'un de l'autre. Le pays d'où il venait surtout. Sei' fut sidéré devant la révélation de Vik'.

De la neige en été ? Woah, j'aurai aimé voir ça un jour... Chez nous c'est la canicule tous les ans..."

Deux pays presques opposés, mais pour l'adulte, ça ne comptait pas. Il y avait de toutes les nationalités ici : européennes, asiatiques, africaines, américaines et autres... C'était un peu la foire du monde si on pouvait dire, et les différences n'intéressaient personne maintenant. Quoique, certain détenu avaient cette rancœur envers certains pays et leurs habitants. Viktor faisait parti d'eux, mais cela n'avait jamais gêné le japonais. Il s'en foutait.

Soupirant, il attrapa son "Yin" et le serra contre lui. Il huma son odeur un petit instant, fermant les yeux.


"Il fait déjà chaud, je me demande comment les gens font pour faire du sport au lit... Ils doivent crevés ou alors les hormones ne leur font plus sentir la température..."

Pour ce tenir chaud en hivers, y'avait rien de mieux, mais en été, la.chaleur ambiante de la salle devait bien doubler... Sei' lâcha le ténébreux, il devait lui donner chaud également à le tenir contre lui...

©by Nal Souclade

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Ven 11 Juil - 0:47


Retrouvailles


"De la neige en été ? Woah, j'aurai aimé voir ça un jour... Chez nous c'est la canicule tous les ans..."

Un jour, Viktor lui avait fait la promesse qui s’ils arrivaient à sortir d’ici, la première chose qu’il ferait serait d’emmener Seinosuke en Russie. Ils pourraient se réchauffer mutuellement comme ça.

Il lui sourit doucement et lui souffla, posant sa tête contre son cou

« Ne t’inquiètes pas Seino’… Tu verras ça … Un jour. »

Oui, ne t’inquiète pas, on sortira d’ici. On y arrivera. Il suffit de s’évader.

Le japonais le prit tout contre lui et Viktor ne se fit pas prier pour serrer Seino dans ses bras, leur torse se touchaient, mais il n’en avait cure.

"Il fait déjà chaud, je me demande comment les gens font pour faire du sport au lit... Ils doivent crevés ou alors les hormones ne leur font plus sentir la température..."

Il éclata de rire et déposa un baiser sur l’arrête du cou de son grand frère de cœur

« Personnellement, je ne tiens pas à savoir. »

Après, il n’était pas contre une petite partie de jambe en l’air, si c’était bien demandé. Tout en riant, il vola un baiser à Seinosuke, ce geste n’avait rien d’amoureux même si Viktor ressentait pour lui quelque chose de profond, son cœur appartenait déjà à quelqu’un. Mais il donnerait tout pour faire sourire son « Yang »

Alors il lui prit les mains et s’amusa à les caresser. C’était un de ses défauts, il ne pouvait pas rester sans bouger. Il fallait faire quelque chose. Et en ce moment, la chose était de caresser Seinosuke.
Les caresses gagnèrent bientôt les bras du japonais, Viktor rit

« Tain’ t’as la peau douce toi ! »

Il rit encore, il appréciait beaucoup Seinosuke, il le voulait juste pour lui. C’était son meilleur ami, son frère, tout. Il se cala tranquillement contre lui et nicha sa tête dans son cou, à l’ombre de ses cheveux. Respirant doucement, s’amusant à souffler sur sa peau

« Mon Seino … »




Eques, Never-Utopia.

_________________


Dernière édition par Viktor Leiv le Ven 11 Juil - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Ven 11 Juil - 1:57


Retrouvailles.

Feat. Viktor Leiv.



Un câlin puis un baiser. Un baiser qui ne put empêcher le japonais de sourire. "Fusionel", je vous l'avais bien dis.
Sei' le laissa prendre sa main. Il savait bien que Vivi devait tripoter quelque chose constemment. Tactile comme lui ? D'une certaine façon. Il regarda ses propres mains. Et dire qu'il avait tué ses propres parents avec... Il l'avait déjà raconté à son p'tit ténébreux qui savait bien combien Sei' pouvait être dangereux. Mais jamais, ô grand jamais le plus vieux ne fera de mal au jeune. Il se l'était interdit, quoiqu'il se passe.

L'asiat' lui pichenetta le front en réponse à son... Compliment.

"Pff... C'est ce qu'on dit !"

Seinosuke était orgeilleux, certes, mais il n'amait pas recevoir de compliments de la part de ses proches. Ça... Le gênait. Toujours modeste avec ses amis, mais vantard avec les inconnus. Chacuns son caractère que voulez-vous ?

Caressant les cheveux noir de son "frangin", le grand homme blanc sourit une nouvelle fois. C'était souvent que Viktor l'appelait ainsi. Et à chaque fois cela faisait sourire le vieux. Ils étaient bien là. A l'ombre, sous un soleil d'été pesant, paisibles.

"Au fait, tu as remarqué qu'il n'y avait presque que des blonds en ce moment ? J'en ai croisé trois y'a pas longtemps ! Tous des chieurs... Tous des nouveaux...'

Ce qu'aimait le jap' avec son ami, c'était qu'ils n'avaient également qu'une année d'adhésion d'écart et ils pouvaient parler de tout et n'importe quoi ensemble. Se plaindre, raconter sa journée,... Enfin, pour Sei', le russe pouvait lui raconter tout ce qu'il voulait, il l'écoutera toujours attentivement. Quoi de plus normal de la part d'un grand frère ?

©by Nal Souclade

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Ven 11 Juil - 23:20


Retrouvailles


"Au fait, tu as remarqué qu'il n'y avait presque que des blonds en ce moment ? J'en ai croisé trois y'a pas longtemps ! Tous des chieurs... Tous des nouveaux...'

Viktor sourit doucement, en effet, il y avait beaucoup de nouveau en ce moment, et presque que des blonds. Il haussa les épaules et détourna le regard. Souvent, les beaux blonds étaient les américains et les australiens mais il ne put s’empêcher de penser à tous ses clichés sur les blonds, qui viendraient sois disant tous d’Europe de l’Est. Même si Viktor était asiatique puisqu’il était né plus à l’est de la Russie, il se sentait attaché à cette petite Russie Européenne.

Il regarda la cour, essayant de repérer tous ceux qui avaient l’air de nouveaux. Souvent, c’était soit des gens restant dans leur coin, auréolés par une foule d’emmerdeur en manque, soit c’était ceux qui essayaient déjà de chercher la merde.

Un jeune homme essayait déjà de se battre avec un gardien, mais cette partie du personnel de la prison était formé d’hommes forts grands et entrainés à maîtriser les détenus les plus coriaces. Il rit devant ce spectacle avant de se re concentrer sur Seino

« De toute façon, les nouveaux sont souvent des chieurs… »

Ca, c’était bien vrai. Qu’ils soient timides ou extravertis, ils avaient cette manie de déranger Viktor dans son monde où la surprise n’existait pas.

Viktor avait son monde à lui, avec ses habitudes, son Seino et son livre en Russe. Il connaissait Alvena par cœur, tous ses recoins et ses secrets, dans son monde, l’arrivée d’un nouveau n’était jamais une bonne chose.

Il attrapa le bras du japonais, le souleva et se cala contre son torse, soupirant doucement

« Tu t’en rappelles ? La première fois qu’on s’est parlé ? »

Aaaah … Il n’était encore qu’un petit con à cette époque. Il venait d’avoir vingt et un ans et était comme tous les jours, seul dans sa cellule en train de lire. Seino cherchait quelque chose à faire, quelqu’un à observer et à comprendre, le courant était très vite passé entre les deux. Viktor ne parlait pas très bien français et avait gardé son accent, il se souvenait encore des moqueries qu’il avait du essuyer de la part des anciens déjà présents et surtout, il se rappelait de quand il avait du faire mordre la poussière aux auteurs de ses moqueries.

Il se tourna vers Seino et lui sourit, ici, il n’y avait que lui qu’il pouvait supporter, seul Seino était capable de faire naître un sourire sur les lèvres du Russe sans qu’aucun d’eux n’aient eu à prononcer un seul mot. Et ceux, depuis leur rencontre. Il rit et haussa les épaules

« J’étais con à cette époque … »

Eques, Never-Utopia.

_________________


Dernière édition par Viktor Leiv le Sam 12 Juil - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Sam 12 Juil - 2:28


Retrouvailles.

Viktor Leiv.



En une journée Sei avait croisé trois ou quatre blonds, surtout dans les douches. Tous nouveaux, tous des chieurs. Un avait fait balancé sa purée sur la tête du japonais. Les autres l'ont fait suer sous sa douche dont un particulier qui avait failli s'en prendre une. Ce souvenir lui arracha un léger grognement et il dû tourner la tête vers Viktor pour penser à autre chose : lui.

Il était maintenant callé contre lui, tête sur son torse. Passant une main tendre dans ses cheveux, le plus vieux repensa à ce souvenir datant de cinq ans.
Il était à Alvena depuis un an. A la recherche de quelque chose à faire, il était entré dans une cellule au pif et avait fait connaissance du ténébreux. Un excellent choix, ils s'étaient entendus tout de suite.
Un sourire naquit sur ses lèvres. Comment oublier ce jour ? Il s'en souvenait comme s'il c'était hier !

Tapottant sur la tête du jeune, il murmura :

"Ah ouais ? Et pourquoi donc ? Pour moi tu as toujours été adorable..."

De simples paroles d'ami proche, mais il le pensait sincérement. Plus d'une fois Sei' avait failli embrasser le jeune homme, mais il savait pertinemment que son cœur était déjà pris. Il s'était donc fait la promesse de ne pas le... Toucher charnellement. De toute manière, il préférait avoir une relation amoureuse ou rien. Sinon, cela ne servait à rien pour lui. Même si celle avec Vik' était vraiment particulière et que rien ne les empêchaient de se voler quelques baisers, Sei' n'en avait donné que quelqies rares durant ses cinq années. Pudique ? Non, bien autre chose...

©by Nal Souclade

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Sam 12 Juil - 22:05


Retrouvailles


Viktor rit, adorable ?! A première vue ou pour un détenu lambda ce mot ne lui convenait absolument pas. Il était plutôt décrit, dans la bouche des autres, par des mots comme : « connard » « enfoiré » « petit connard » -le petit était important, il servait à lui faire comprendre qu’à première vue, il ne faisait le poids face à personne avec son mètre soixante neuf.

Il sourit et posa sa tête contre le torse de Seinosuke, le regardant dans les yeux, le regardant longtemps. Très longtemps. Trop longtemps pour qu’il puisse résister.

Il se redressa et lui murmura

« Seino’ … »


Il attendit que son grand frère de cœur lève les yeux vers lui et laissa apparaître un léger sourire sur son visage avant de continuer

« Désolé. »

Il ne lui laissa pas le temps de répondre et se plaqua contre lui, l’embrassant fougueusement sur les lèvres. Le baiser dura d’interminables secondes pendant lesquelles il s’accentua progressivement jusqu’à ce que Viktor se décide à réfléchir et à se dire que finalement, il n’avait pas à faire ça. Alors il s’écarta de son homme, rougissant et se racla doucement la gorge.

Pourquoi avait il fait ça ? Eh bien même s’il était amoureux depuis maintenant trois ans, il avait toujours ressenti une attirance pour le japonais, une attirance qu’il n’arrivait pas à s’avouer à lui-même et qui ressortait sous forme de pulsions que Viktor ne pouvait tout simplement pas contrôler.

Il se rassit en tailleur, n’osant plus croiser son regard et fixa ses pieds. Il avait envie de plus maintenant qu’il avait goûté à ses lèvres. Ils étaient simplement de très bons amis attirés l’un par l’autre … Il n’y avait aucun mal à ça … Si ?

Le baiser avait embrumé l’esprit de Viktor qui ne savait plus quoi penser. Il ne savait plus reconnaître le bien du mal. Qu’avait il fait … Il se sentait de plus en plus honteux et rougissait de plus en plus.

Sans jeter un seul regard à Seinosuke, il souffla

« J’imagine que je te dois des excuses … »


Eques, Never-Utopia.

_________________


Dernière édition par Viktor Leiv le Mer 20 Aoû - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Dim 13 Juil - 3:15


Retrouvailles.

Viktor Leiv.



Il pensait le jap. Il pensait trop. Il n'aimait pas penser. Ca faisait refouler son vilain passé et ça le mettait en rogne.
Relevant simplement la tête à l'appelle de son nom, l'asiatique se retrouva avec un Viktor au dessus de lui, lèvres collées contre les siennes. Il rougit. Les deux hommes s'étaient déjà embrassés plusieurs fois, mais c'était la première fois qu'ils s'échangeaient un tel baiser.

Le laissant se faire plaisir, Sei ferma ses yeux un court instant. Il les rouvrit lorsqu'il ne sentit plus cette texture chaude et agréable sur sa peau. Il regrettait que ce baiser ait été si court à vrai dire, mais vallait peut-être mieux ça que plus et perdre le contrôle.
Sei' était attiré par le ténébreux. Enfin, il ne savait pas vraiment ce qu'il ressentait pour lui. C'était son petit frère, ils étaient terriblement proches tous les deux, mais parfois le jap' en voulait un peu plus sans non plus avoir une relation d'amants respectifs. Non loin de là.

Il s'était redressé doucement et regardait devant lui. Un regard rêveur, emplit de regrets comme de joie. Aussi d'amour. Mais seulement lorsqu'il tourna sa tête en direction du russe. Il sourit doucement et lui frotta tendrement la tête.

"Je ne vois pas pourquoi. Je ne te reproche rien."

Il aurait même voulu lui dire qu'il en redemanderait bien un, mais vallait mieux garder sa langue dans sa poche et se taire.
Alors, comme pour une invitation, le plus vieux ouvrit sa chemise mais la garda sur son dos. Il commençait à faire sérieusement chaud, même à l'ombre. Ou alors c'était son corps qui s'excitait tout seul...

"En tout cas, tu embrasses vraiment bien..."

Il ne voulait pas l'avouer, mais au fond de lui, il ne redemandait qu'un autre baiser de sa part...

©by Nal Souclade

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Date d'inscription : 10/01/2014
Localisation : Dans ton slip

Carte d'identité
Groupe: Gardiens
N° de Cellule :: Slip

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Mer 20 Aoû - 17:50


Retrouvailles


Viktor n’en pouvait plus. Plus du tout. Seinosuke venait d’ôter sa chemise. Il ne put s’empêcher de laisser ses yeux dévaler le corps parfait du japonais

"Je ne vois pas pourquoi. Je ne te reproche rien."

Il sourit tendrement et posa une main sur sa joue, caressant sa peau avant de descendre lentement ses caresses vers son cou, ses épaules, puis son torse.

"En tout cas, tu embrasses vraiment bien..."


Bon, c’était vrai mais Viktor se sentait toujours coupable. Il n’avait pas à faire ça et pourtant il en avait envie. Une nuit avec Seinosuke. Pourquoi Nathan lui en voudrait ? Et puis bon, de toute façon, il n’avait pas à savoir. Il sourit doucement et caressa la main du japonais, il avait envie de caresser son torse et plus si affinité.

Il plaça Seinosuke assit, jambes tendues et s’installa face à lui, assit sur lui, à califourchon

« C’est vrai ? Attend, tu n’as peut être pas bien senti … »

D’un geste vif il saisit le menton de son ami et plaqua ses lèvres sur les siennes, une deuxième fois. Le baiser fut le même. Avec la langue, tendre et un peu fougueux et sauvage. Tout Viktor.

D’ailleurs, le russe décida de ne pas mettre fin au baiser tout de suite. Il fallait qu’il profite le plus possible.

Il ne pourrait pas l’embrasser pendant des heures mais cette fois ci, il voulait que ce soit Seino qui décide ce qui allait se passer. Oui. Ce n’était plus son tour.



Eques, Never-Utopia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 25
Localisation : Où à part ma jolie cellule ?

Carte d'identité
Groupe: Détenus
N° de Cellule :: E#003

MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3] Sam 23 Aoû - 15:34


Retrouvailles.

Feat. Viktor Leiv



Que faire ? Quand on avait un Viktor sur vous en train de vous embrasser mais qu'on tenait aussi à ses principe par fierté, on était un peu coincé. Surtout quand on s'appelait Seinosuke Mochida. Non, non, il hésitait encore plusieurs choix. Celui d'en profiter un peu et de s'arrêter là ou de se laisser aller et de lui sauter dessus comme un lapin. Ça ne lui ressemblait pas de sauter sur tout ce qu'il bougeait, mais ce russe le tentait énormément et dans un position pareille, il était facile pour Sei' de retourner son ténébreux sous lui pour une belle partie de jambes. Parce que oui, le japonais refuserait de se faire dominer, bien qu'il soit ambigu. Mais se faire dominer ? L'idée ne lui venait même pas à l'idée.

Savourant donc le baiser de son... futur amant ? Ou tout simplement frère de cœur, il l'attrapa par les épaules pour le basculer au sol. A cheval au dessus de lui, leur lèvres ne se quittèrent qu'un court instant avant que l'asiatique ne le relance. Ses mains parcouraient le torse du russe avec légèreté. Il ne se priva pas non plus ce cette bouche si gentiment offerte et c'est dans un baiser passionné qu'il ferma les yeux.

Sei' ne voulait pas aller trop vite, il préférait profiter. Sentir ce petit corps qui l'attirait tellement sous lui le fit frémir d'excitation. Mais lui sauter dessus et surtout ici était un peu dérangeant. Tout ce que voulait le japonais pour l'instant, c'était d'être avec Vik', seul, et ne pas être dérangé par quiconque. Brisant enfin leur baiser, il sourit et demanda sur un ton amusé :

"Je croyais que tu avait trop chaud ?"

Sei' savait bien que s'ils continuaient leur manège, ils risquaient d'avoir plus chaud que prévu... Et ça, c'était au russe de décider.

©by Nal Souclade

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retrouvailles. [Feat. Vivik <3]

Revenir en haut Aller en bas

Retrouvailles. [Feat. Vivik <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alvena :: 
La Prison
 :: Aile ouest :: Jardin d'intérieur
-